Euroligue (H) : L'ASVEL n'a pas tenu la distance

Euroligue (H) : L'ASVEL n'a pas tenu la distance©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 05 mars 2020 à 23h21

Deux jours après avoir relevé la tête contre Valence, l'ASVEL a immédiatement rechuté jeudi soir sur le parquet du Real Madrid.

L'ASVEL n'est pas sorti avec les honneurs de toutes ses défaites cette saison en Euroligue. Il y a même des soirs où le comportement de notre seul représentant dans la compétition lui aurait valu de perdre plus lourdement encore. Le revers de jeudi soir au WiZink Center de Madrid face au Real (87-78) n'entre pas dans cette catégorie. Avant de craquer, dans le dernier quart-temps (20-15 pour les Madrilènes), et de voir s'envoler du même coup tous leurs espoirs de créer l'exploit chez le deuxième du classement, les Villeurbannais, comme ils l'avaient déjà fait au match aller (défaite 97-77), ont en effet posé de nouveau beaucoup de problèmes aux Merengue devant leur public. A la 29eme minute, ce sont d'ailleurs les visiteurs, pourtant douchés au buzzer de la première mi-temps sur un panier XXL du Français Fabien Causeur (39-38), qui avaient repris le contrôle des opérations et menaient de huit points, grâce notamment à un 9-0 passé en moins de deux minutes par Théo Maledon (12 points) et ses coéquipiers au vice-champion d'Europe 2018.

Le Real termine fort, l'ASVEL craque

Vexés, les Madrilènes ont terminé très fort et laissé finalement à neuf points les protégés de Tony Parker, battus jeudi pour la 18eme fois cette saison dans la compétition, la 13eme en déplacement. A la différence près que cette fois, les Rhodaniens et leur dernière recrue en date Guerschon Yabusele, encore précieux derrière la ligne notamment (3 sur 4 à trois points), n'ont pas à rougir. Deux jours après avoir renoué avec le succès, face à Valence à l'Astroballe, l'ASVEL, portée par l'inévitable Tonye Jekiri (10 points, 11 rebonds) et Livio Jean-Charles (13 points), n'est pas passée très loin de l'exploit à Madrid face à un Real qui peut louer les performances de Causeur (15 points) et de l'Américain Jaycee Carroll. Sans quoi, les Villeurbannais auraient peut-être créé la sensation. Le 13 mars prochain, les hommes de Zvezdan Mitrovic auront la possibilité de se racheter, à domicile face au Zenit Saint-Pétersbourg. Avant un nouveau déplacement six jours plus tard, sur le parquet du CSKA Moscou.



BASKET - EUROLIGUE HOMMES / 28EME JOURNEE
Jeudi 5 mars 2020
Zenit Saint-Pétersbourg (RUS) - Zalgiris Kaunas (LIT) : 76-75 (ap)
Panathinaïkos (GRE) - CSKA Moscou (RUS) : 66-97
Real Madrid (ESP) - ASVEL : 87-78
Valence (ESP) - Olimpia Milano (ITA) : 81-83 (ap)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.