Euroligue (H) : L'ASVEL coule à Moscou

Euroligue (H) : L'ASVEL coule à Moscou©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 28 février 2020 à 20h50

En déplacement sur le parquet du Khimki Moscou, l'ASVEL a subi sa 17eme défaite de la saison (108-79) dans la compétition.

Si les Villeurbannais avaient été mis au courant de ce qui les attendaient en Euroligue pour leur grand retour (et celui d'un club français) dans la Coupe d'Europe-reine, pas sûr qu'ils y auraient mis les pieds. Les joueurs de Zvezdan Mitrovic ont dû encore se demander ce qu'ils faisaient là vendredi soir en jetant un coup d'oeil au tableau d'affichage, impitoyable, lors de leur sortie du parquet du Khimki Moscou sur une nouvelle déculottée (108-79). Cette humiliation en règles dans la Capitale moscovite (-29) pour le compte de la 26eme journée a ainsi donné lieu à une nouvelle défaite de l'ASVEL, battue vendredi pour la 17eme fois de la saison sur la scène européenne en 26 matchs joués. Certes, pour ces Rhodaniens qui végètent dans la compétition plutôt qu'autre chose depuis qu'ils l'ont réintégrée et en seraient toujours au point mort en déplacement en Euroligue s'il n'y avait pas eu cette victoire presque miraculeuse chez l'Etoile Rouge de Belgrade après prolongation en novembre dernier, il y avait plus simple que de se frotter devant le public moscovite à ce Khimki qui restait sur deux victoires et occupe la 8eme place du classement quand l'ASVEL tente de ne pas se noyer dans les profondeurs.

L'ASVEL battue dans les quatre quart-temps

Mais pas non plus au point de prendre plus de points que jamais cette saison, Jeep Elite comprise, d'en avoir déjà encaissé 65 à la pause (65-42), ni de couler aussi rapidement (20 points de retard après moins de vingt minutes de jeu) face à l'inévitable Alexey Shved (24 points, 13 passes) et ses coéquipiers. Alors que le nom du vainqueur ne faisait plus aucun doute depuis longtemps déjà, les Villeurbannais, Adreian Payne (14 points) en tête, ont bien tenté de limiter la casse en seconde mi-temps. Ils l'ont d'ailleurs plutôt bien fait (20-19 et 23-18 pour les Russes), grâce notamment à une très belle adresse de loin (10 sur 19), mais cela ne les a pas empêchés de terminer la partie sans avoir gagné le moindre quart-temps, et loin dans le rétroviseur du Khimki, particulièrement en verve lui aussi à longue distance (16 sur 30) vendredi. A deux jours d'accueillir le leader Monaco à l'Astroballe dans le choc de la 24eme journée de championnat, cela fait tache.



BASKET - EUROLIGUE (H) / 26EME JOURNEE
Lundi 24 février 2020
Real Madrid (ESP) - Panathinaïkos (GRE) : 96-78

Jeudi 27 février 2020
CSKA Moscou (RUS) - FC Barcelone (ESP) : 80-82
Zenit Saint-Pétersbourg (RUS) - Bayern Munich (ALL) : 68-77
Alba Berlin (ALL) - Efes Pilsen Istanbul (TUR) : 86-99
Maccabi Tel-Aviv (ISR) - Olympiakos (GRE) : 65-68
Vitoria (ESP) - Etoile Rouge Belgrade (SER) : 71-56

Vendredi 28 février 2020
Khimki Moscou (RUS) - ASVEL : 108-79
Zalgiris Kaunas (LIT) - Olimpia Milan (ITA) : 105-97 (ap)
Valence (ESP) - Fenerbahçe (TUR) : 86-93

Vos réactions doivent respecter nos CGU.