Euroligue (H/J7) : Le tenant du titre trébuche face à l'ASVEL

Euroligue (H/J7) : Le tenant du titre trébuche face à l'ASVEL©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 08 novembre 2019 à 23h20

A l'issue d'un match tendu où aucune des deux équipes n'a fait la différence, Jordan Taylor a offert à l'ASVEL un succès de prestige à l'Astroballe face au champion d'Europe en titre, le CSKA Moscou.

L'ASVEL tient à son invincibilité à domicile et c'est le tenant du titre qui en a fait les frais ! Après l'Olympiacos, le Panathinaikos et Vitoria-Gasteiz, ce n'est rien de moins que le CSKA Moscou qui a subi la loi des Villeurbannais sur le parquet de l'Astroballe dans un match où la tension aura été forte pendant les 40 minutes. Emmené par Mike James (14 points), le CSKA Moscou a fait la course en tête durant le premier quart-temps, menant avec jusqu'à six points d'avance. Mais les joueurs de Dimitris Itoudis ont eu un creux dans le deuxième quart-temps avec un 12-0 qui a totalement relancé l'ASVEL de Zvezdan Mitrovic. Les Moscovites ont réagi pour revenir à hauteur mais ce sont bien les Rhodaniens qui ont eu l'avantage au retour aux vestiaires avec une marge de trois petits points. Le retour sur le parquet s'annonçait terrible pour l'ASVEL face à un CSKA Moscou vexé d'être mis en difficulté par un nouvel arrivant en Euroligue.


Jordan Taylor fait chavirer l'Astroballe !

Mais les coéquipiers de Rihards Lomazs (15 points) et Jekiri Tonye (8 points, 14 rebonds) ont fait mieux que tenir bon, démarrant le troisième quart-temps avec un 11-4 pour prendre neuf longueurs d'avance. Mais les joueurs du club moscovite ont eu le répondant qu'on attendait d'eux et ont su basculer en tête à l'orée des dix dernières minutes. Mis à part quelques secondes en début de quatrième quart-temps, c'est le CSKA Moscou qui a fait la course en tête au score mais sans jamais tuer le match. Accrocheurs comme jamais, les joueurs de l'ASVEL ont mis toutes leurs forces dans la bataille et à treize secondes du buzzer, Jordan Taylor est allé mettre le panier à trois points de la gagne, Mike James manquant le tir de la dernière chance sur la sirène (67-66). Avec ce quatrième succès en sept rencontres, l'ASVEL se maintient dans la première moitié du classement mais devra apprendre à gagner à l'extérieur si le club du président Tony Parker rêve à mieux à l'issue de la saison régulière.



BASKET - EUROLIGUE (H) / 7EME JOURNEE
Jeudi 7 novembre 2019
Zenit Saint-Pétersbourg - Khimki Moscou : 73-87
Etoile Rouge de Belgrade - Real Madrid : 60-75
Olympiacos - Anadolu Efes Istanbul : 67-86
Maccabi Tel-Aviv - Alba Berlin : 104-78
Milan - Vitoria-Gasteiz : 81-74

Vendredi 8 novembre 2019
Fenerbahçe - Bayern Munich : 90-82
Zalgiris Kaunas - FC Barcelone : 86-93
Panathinaikos - Valence : 97-80
ASVEL - CSKA Moscou : 67-66

Vos réactions doivent respecter nos CGU.