Euroligue (H/J29) : L'ASVEL s'est écroulée

Euroligue (H/J29) :  L'ASVEL s'est écroulée©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 11 mars 2021 à 22h40

Alors qu'elle menait 52-43 à la mi-temps contre l'Alba Berlin lors de la 29eme journée d'Euroligue, l'ASVEL s'est finalement inclinée 89-95 à l'Astroballe et dit presque mathématiquement adieu aux quarts de finale.


L'Alba Berlin a a honoré de la meilleure des façons la décision de l'Euroligue de lui octroyer une invitation pour les deux prochaines saisons. En revanche, l'ASVEL n'a pas fait honneur à la très probable licence de dix ans qui va lui être accordée (il reste quelques détails à régler). Le club de Tony Parker s'est en effet incliné 89-95 à l'Astroballe contre le club allemand, pourtant moins bien classé, et qui se sera donc imposé à l'aller comme au retour. L'Alba est parvenu à inverser une situation mal embarquée pour aller signer son onzième succès en 29 matchs. C'est en effet l'ASVEL qui menait 52-43 à la mi-temps. Les Villeurbannais, brillants en attaque, ont compté jusqu'à dix points d'avance à la 17eme minute et n'étaient pas vraiment inquiétés par leurs adversaires. Mais au retour des vestiaires, les Allemands sont revenus avec de toutes autres intentions, et les joueurs de l'ASVEL ont rechigné à défendre. Si bien que Berlin est passé devant dès la 23eme minute grâce à un 15-5 (57-58).

Une fin de match ratée

Guerschon Yabusele et William Howard, qui finiront respectivement avec 20 et 15 points, ont remis l'ASVEL devant au tableau d'affichage, et le score était encore de 82-79 à 5'39 de la fin. Mais les Villeurbannais ont manqué leur fin de match. Ils sont parvenus à tenir jusqu'à 89-89 (à 1'15 du buzzer) avant d'encaisser un 6-0, avec un panier à trois points de Simone Fontecchio, et des lancers-francs de ce même Fontecchio et de Marcus Eriksson. Yabusele et Norris Cole ont manqué leur tir, et ce sont donc les Allemands qui s'imposent. Avec cette 17eme victoire en 29 matchs, l'ASVEL n'est pas encore mathématiquement éliminée de la course aux quarts de finale, mais presque, puisque la huitième place (occupée par le Zenit St-Petersbourg) est à quatre victoires, alors qu'il ne lui reste plus que cinq matchs à jouer. Et le prochain match, c'est contre le Real Madrid (7eme) le 25 mars. Il faudra à tout prix éviter une quatrième défaite de suite.

Les marqueurs villeurbannais : Kahudi (2), Lacombe (4), Diot (5), Fall (8), Noua (2), Bako (12), Howard (15), Yabusele (20), Cole (12), Strazel (9)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.