Euroligue (H/J24) : Nouvelle défaite pour l'ASVEL

Euroligue (H/J24) : Nouvelle défaite pour l'ASVEL©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 06 février 2020 à 23h17

En déplacement sur le parquet de Vitoria-Gasteiz, deux jours après son succès face au Bayern Munich, l'ASVEL a chuté et voit son adversaire du soir passer devant au classement de l'Euroligue.

La victoire face au Bayern Munich, qui a mis fin ce mardi à une série de six défaites en Euroligue, n'a pas eu d'effet continu pour l'ASVEL. Les joueurs de Zvezdan Mitrovic, 48 heures après ce succès face au club allemand, n'a pas su enchaîner à l'occasion de son déplacement sur le parquet de Vitoria-Gasteiz. Si les coéquipiers d'Adreian Payne (16 points) ont tenu le coup en début de match, un 8-0 de la part du Baskonia a permis aux Basques de prendre le premier écart net de cette rencontre pour conclure le premier quart-temps avec une avance de sept longueurs. C'est alors que les Rhodaniens se sont révoltés pour revenir à hauteur en tout début de deuxième quart-temps. Toutefois, les coéquipiers de Tornike Shangelia (15 points, 9 rebonds) ont de nouveau accéléré pour garder un avantage court de deux points au retour aux vestiaires.

L'ASVEL a craqué en deuxième mi-temps

Les Basques ont attaqué la deuxième mi-temps à l'attaque pour prendre la main et creuser un écart supérieur à dix points pour la première fois du match et conclure le troisième quart-temps avec une marge de onze longueurs sur l'ASVEL. Les Villeurbannais ont cru pouvoir revenir dans le match en démarrant les dix dernières minutes avec un 6-0 mais ils ont ensuite subi le coup de la panne offensive. Pendant sept minute, les joueurs du président Tony Parker ont été transparents en attaque, permettant au Vitoria-Gasteiz de Shavon Shields et Zoran Dragic (12 points) de signer un 13-0 qui a sonné le glas des espoirs rhodaniens dans cette rencontre. L'ASVEL s'incline pour la 15eme fois en 24 journées (79-65) et voit le Baskonia passer devant au classement pour la quatorzième place, bien loin du Top 8 et des quarts de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.