Euroligue (H/J20) : Après quatre défaites de suite, l'ASVEL domine l'Olympiacos

Euroligue (H/J20) : Après quatre défaites de suite, l'ASVEL domine l'Olympiacos©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 15 janvier 2021 à 22h37

Battu lors de ses quatre dernières sorties en Euroligue, l'ASVEL a renoué avec la victoire sur le parquet de l'Olympiacos (63-69) et réalise un exploit inédit depuis douze ans.

L'ASVEL sort de sa spirale négative avec un exploit. Dominé par le CSKA Moscou, Fenerbahçe, l'Anadolu Efes Istanbul puis le Panathinaikos ce mercredi, le club rhodanien a mieux terminé son crochet par la Grèce. En effet, sur le parquet de l'Olympiacos, les joueurs de TJ Parker et Frédéric Fauthoux ont renoué avec la victoire, la première pour un club français sur le parquet du club grec depuis Le Mans il y a douze ans. Très tôt mis la tête sous l'eau avec un 9-0 signé par le club du Pirée, les Villeurbannais ne se sont pas noyés pour revenir à hauteur peu avant la fin d'un premier quart-temps conclu sur un score de parité. A nouveau avec du retard à l'allumage, les coéquipiers de Guerschon Yabusele (19 points, 5 rebonds) ont su réagir pour repasser devant et, après avoir compté jusqu'à quatre points d'avance, conclure la première moitié du match avec un avantage limité à une seule longueur sur l'Olympiacos après avoir vu Aaron Harrison (13 points) manquer un tir à trois points dans les dernières secondes. Au retour sur le parquet du Peace and Friendship Stadium, c'est la défense villeurbannaise qui a pris le relais.

L'ASVEL n'a pas craqué

N'encaissant que neuf points en dix minutes, l'ASVEL n'a pas laissé passer l'occasion pour creuser l'écart par petites touches mis à part un 6-0 en milieu de troisième quart-temps. C'est finalement avec une marge de neuf longueurs que les Rhodaniens ont abordé les dix dernières minutes face à une équipe de l'Olympiacos qui se devait de réagir pour éviter de voir sa série de trois victoires prendre fin. Immédiatement menés de douze longueurs grâce à un tir à trois points de Matthew Strazel (8 points), les joueurs de Georgios Bartzokas ont fait passer un frisson dans le dos des joueurs du président Tony Parker avec un 7-0 qui a quasiment réduit à néant le travail réalisé précédemment. Mais, comme en début de match, l'ASVEL ne s'est pas noyée au Pirée, reprenant dix longueurs d'avance puis entrant en résistance. Si les Grecs sont revenus à quatre longueurs grâce à l'ancien Villeurbannais Livio Jean-Charles (6 points) avec 17 secondes à jouer, Derrick Walton Jr (9 points) n'a pas tremblé aux lancers francs avant une ultime interception signé Guerschon Yabusele. L'ASVEL s'impose de six points (63-69) et signe sa sixième victoire de la saison en Euroligue. Pour l'Olympiacos, cette défaite n'est pas une bonne affaire dans la course aux play-offs.

BASKET - EUROLIGUE (H) / 20EME JOURNEE
Jeudi 14 janvier 2021
Anadolu Efes Istanbul - Khimki Moscou : 99-60
Alba Berlin - Milan : 70-84
Maccabi Tel-Aviv - Baskonia Vitoria-Gasteiz : 91-82

Vendredi 15 janvier 2021
Zenit Saint-Pétersbourg - Zalgiris Kaunas : 77-65
Fenerbahçe - Panathinaikos : 100-74
Olympiacos - ASVEL : 63-69
Bayern Munich - Real Madrid : 76-81 (ap)
Valence - Etoile Rouge de Belgrade : 91-71

Vos réactions doivent respecter nos CGU.