Euroligue (H/J2) : Déplacement à Milan manqué pour l'ASVEL

Euroligue (H/J2) : Déplacement à Milan manqué pour l'ASVEL©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 09 octobre 2020 à 23h19

Après leur défaite inaugurale à Valence, les joueurs de l'ASVEL n'ont pas su ramener une victoire de leur déplacement à Milan dans le cadre de la 2eme journée de l'Euroligue.

L'ASVEL est dans le dur en ce début de saison. Alors que les joueurs de TJ Parker et Frédéric Fauthoux n'ont qu'une seule victoire en trois matchs de Jeep Elite, leur bilan en Euroligue reste bloqué à zéro succès en deux journées. Après leur court revers à Valence en ouverture de la saison, les Villeurbannais ont échoué sur le parquet de Milan. Et pourtant, ce sont les coéquipiers d'Amine Noua (12 points) et Moustapha Fall (10 points, 8 rebonds) qui ont pris le match par le bon bout, menant de cinq longueurs en tout début de premier quart-temps. Mais un 7-0 a permis aux Milanais de prendre l'avantage au tableau d'affichage pour ne jamais le lâcher. Devant de trois longueurs à l'issue des dix premières minutes, les coéquipiers de Shavon Shields (17 points, 7 rebonds) ont démarré le deuxième avec un 9-2 qui leur a permis d'atteindre la barre des dix longueurs.

L'ASVEL a flanché en fin de match

Une avance que les Lombards ont su faire monter jusqu'à quatorze longueurs avant que les Villeurbannais ne connaissent un retour de flamme. Grâce à un 12-5 pour finir la deuxième mi-temps, les joueurs du président Tony Parker ont su revenir à cinq points au moment de retrouver leur vestiaire. Le discours de TJ Parker dans l'intimité a rapidement produit un effet, l'ASVEL revenant très vite à deux longueurs... avant d'exploser en vol. Dans la foulée, les Milanais ont aligné un 10-0 pour renvoyer leurs adversaires à leurs chères études même si, avec seulement sept points de retard à dix minutes du terme de la rencontre, les Rhodaniens pouvaient encore espérer. Mais un début de dernier quart-temps tonitruant a permis au club italien de se donner une marque de quatorze longueurs qui a largement suffi pour aller chercher la victoire sur le même écart (87-73). L'ASVEL cherche encore la bonne carburation au niveau européen, mais devra surtout vite la trouver pour espérer exister dans la compétition.

BASKET - EUROLIGUE (H) / 2EME JOURNEE
Jeudi 8 octobre 2020
CSKA Moscou - Maccabi Tel-Aviv : 76-72
Anadolu Efes Istanbul - Fenerbahçe : 71-80
Real Madrid - Valence : 77-93

Vendredi 9 octobre 2020
Zenit Saint-Pétersbourg - FC Barcelone : 74-70
Etoile Rouge de Belgrade - Baskonia Vitoria-Gasteiz : 90-73
Alba Berlin - Bayern Munich : 72-90
Panathinaikos - Olympiacos : 71-78
Milan - ASVEL : 87-73

Samedi 10 octobre 2020
19h00 : Khimki Moscou - Zalgiris Kaunas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.