Euroligue (H/J11) : Le Maccabi Tel-Aviv trop fort pour l'ASVEL

Euroligue (H/J11) : Le Maccabi Tel-Aviv trop fort pour l'ASVEL©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 28 novembre 2019 à 22h02

Pour la troisième fois de suite en Euroligue, les joueurs de l'ASVEL se sont inclinés. Les Rhodaniens ont lourdement chuté sur le parquet du Maccabi Tel-Aviv.

Si le début de saison était idyllique, l'ASVEL se retrouve dans le dur en Euroligue. Les hommes de Zvezdan Mitrovic, qui restaient sur deux défaites de rang à l'échelon européen, ont prolongé cette mauvaise série à l'occasion d'un déplacement loin d'être évident sur le parquet du Maccabi Tel-Aviv. Rapidement pris à la gorge par Scottie Wilbekin (16 points) et le seul tir à trois points inscrit par Quincy Acy (9 points), les Villeurbannais ont pris leur mal en patience pour revenir à hauteur à quatre minutes de la fin du premier quart-temps. Mais, grâce à Nate Wolters (13 points) et Yovel Zoosman (11 points), le Maccabi Tel-Aviv a repris le large pour finir les dix premières minutes du match avec trois points d'avance.


L'ASVEL a petit à petit lâché

Si, en tout début de deuxième quart-temps, les coéquipiers de David Lighty (7 points) ont su tenir la barre, un 8-0 de la part des joueurs du club israélien a changé la donne et permis à l'écart de dépasser les dix points. Malgré tous leurs efforts, les joueurs de Zvezdan Mitrovic n'ont jamais été en mesure d'inverser la tendance avant la mi-temps, atteinte avec neuf points de retard. Le discours de l'ancien entraîneur de Monaco dans le vestiaire n'a pas eu l'effet escompté car, sans Antoine Diot à la mène, l'ASVEL a continué à sombrer dans une Menora Mivtachim Arena surchauffée, n'inscrivant péniblement que treize points en dix minutes contre 24 au Maccabi Tel-Aviv. Restant sur deux défaites de suite, à Milan puis à Barcelone, les joueurs du club israélien étaient décidés à se relancer devant leur public.


Le bilan de l'ASVEL passe dans le rouge

Le dernier quart-temps, débuté par un lancer franc de Tonye Jekiri (7 points), a tourné à la démonstration. Dix minutes durant lesquelles l'attaque de l'ASVEL a longtemps été réduite au silence. Trois minutes d'enfer pendant lesquelles les Rhodaniens ont encaissé un 11-0 qui a permis à l'écart d'atteindre pour la première fois les 30 points. Seul joueur villeurbannais à atteindre la barre des dix points avec Théo Maledon (10 points), Rihards Lomazs (10 points) n'a pas pu cacher la prestation offensive catastrophique de l'ASVEL avec à peine 50% de réussite au tir dont 15,8% à trois points, où les joueurs d'Ioannis Sfairopoulos ont émargé à 40,9%. Au final, l'ASVEL s'incline logiquement de 31 points (93-62) et voit son bilan passer dans le négatif avec cette sixième défaite en onze rencontres. La réception du Zenit Saint-Pétersbourg sera décisive pour relancer la machine.



BASKET - EUROLIGUE (H) / 11EME JOURNEE
Jeudi 28 novembre 2019
Fenerbahçe - Khimki Moscou : 89-76
Etoile Rouge de Belgrade - Valence : 76-73
Alba Berlin - Zalgiris Kaunas : 69-62
Panathinaikos - Baskonia Vitoria-Gasteiz : 100-68
Maccabi Tel-Aviv - ASVEL : 93-62

Vendredi 29 novembre 2019
18h00 : Zenit Saint-Pétersbourg - Real Madrid
18h30 : Anadolu Efes Istanbul - Bayern Munich
20h30 : Olympiacos Le Pirée - Milan
21h00 : FC Barcelone - CSKA Moscou

Vos réactions doivent respecter nos CGU.