Euroligue (F) : Pas de miracle pour Bourges, Villeneuve d'Ascq et Charleville-Mézières éliminés

Euroligue (F) : Pas de miracle pour Bourges, Villeneuve d'Ascq et Charleville-Mézières éliminés©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 06 février 2019 à 23h02

Bourges s'est incliné 70-65 chez les Russes d'Ekaterinbourg, tenantes du titre, lors de la douzième journée de l'Euroligue, et n'a donc toujours pas validé son billet pour les quarts de finale. Villeneuve d'Ascq et Charleville-Mézières sont officiellement éliminés de la course aux quarts de finale après leur défaite respective contre Orenbourg et à Salamanque.

Pas de miracle pour Bourges en Euroligue. Les Berruyères se sont inclinées 70-65 sur le parquet des Russes, victorieuses de la compétition en 2013, 2016 et 2018, à l'occasion de la douzième journée de la saison régulière. Les Tango n'ont pas été ridicules, loin de là, mais elles n'ont finalement jamais mené au score. Les Russes comptaient huit points d'avance à la mi-temps (36-28). Bourges est revenu à -2 à 6'46 de la fin (57-55), mais les championnes d'Europe ont enchaîné avec un 6-0 en un peu moins de trois minutes, qui s'est avéré rédhibitoire puisque Bourges n'est jamais parvenu à revenir à moins de quatre points, malgré le bon match de Katherine Plouffe (16pts, 8rbds). Alors qu'Ekaterinboug est certain de finir en tête de la poule A, à deux journées de la fin, Bourges, deuxième, reste toujours sous la menace de quatre équipes (les quatre premiers sont qualifiés). Mais une victoire à domicile contre la lanterne rouge Braine la semaine prochaine pourrait arranger les choses...

Les marqueuses berruyères : Raincock-Ekunwe (9), Ouvina (10), Chartereau (5), Rupert (10), Michel (7), Plouffe (16), Johannès (8)

Villeneuve d'Ascq ne passe pas la barre des 50 points

Villeneuve d'Ascq va désormais devoir se concentrer sur la qualification pour les quarts de finale de l'Eurocoupe, car pour ce qui est des quarts de l'Euroligue, ce n'est plus possible. En s'inclinant 49-61 contre les Russes d'Orembourg, les Nordistes ont définitivement dit adieu à leurs chances d'aller plus loin dans la compétition (les quatre premiers vont en quarts, les cinquièmes et sixièmes en Eurocoupe). Avec un 22-8 encaissé dès le premier quart, les filles de Frédéric Dusart savaient qu'elles avaient très peu de chances de revenir dans la partie, et même si les trois derniers quarts ont été bien plus équilibrés (24-38, mt), le match était perdu d'avance. Shante Evans termine avec 16 points et 7 rebonds pour l'ESBVA, qui va être à la lutte avec Schio (4v-8d également) lors des deux dernières journées.

Les marqueuses nordistes : Brémont (2), Gomis (9), Bjorklund (10), Kamba (2), Diallo (9), Evans (16), Bar (1)

Les Flammes s'éteignent en prolongation

Pour sa première saison en Euroligue, Charleville-Mézières n'ira pas plus loin que la phase de poules. En s'inclinant 78-75 après prolongation à Salamanque, signant ainsi leur huitième défaite en douze matchs, les Flammes ne peuvent plus se qualifier pour les quarts de finale. Le début de match a été très serré (20-19, 10eme), puis les Espagnoles sont montées en puissance, pour compter jusqu'à 17 points d'avance au retour des vestiaires (53-36, 23eme). Mais les Flammes ont réussi un magnifique come-back dans le dernier quart, avec un 14-0 dans les six dernières minutes (67-69). Malheureusement pour elles, Krisi Givens a arraché la prolongation à sept dixièmes de la fin sur lancers-francs. Salamanque a entamé cette prolongation avec un 6-0 et a finalement remporté ce match. Charleville va désormais tenter de finir à la sixième place, mais les Turques de Hatay l'espèrent aussi...

Les marqueuses carolomacériennes : Bouderra (5), Peters (16), Chevaugeon (15), Filip (15), Hruscakova (12), Lewis (12)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.