Euroligue 2020 : Et si Paris accueillait le Final Four ?

Euroligue 2020 : Et si Paris accueillait le Final Four ?©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 17 mai 2019 à 13h06

Les autorités grecques n'ayant pas payé les fonds de garanties obligatoires pour prétendre à accueillir l'événement, l'Euroligue aurait renoncé à organiser le Final Four 2020 au grand favori Athènes. Une décision qui pourrait faire le bonheur de Paris, qui hébergera déjà cette année-là un match de la saison régulière de NBA.

Le jackpot pour Paris ? Déjà certain d'accueillir un match de la saison régulière de NBA en début d'année (les Charlotte Hornets affronteront les Milwaukee Bucks le 24 janvier 2020 sur le parquet de l'AccorHotels Arena), la Capitale française pourrait doubler la mise en hébergeant également cette même année 2020 le Final Four de l'Euroligue. En marge de l'édition 2019, qui aura lieu ce week-end à Vitoria (Espagne) et concernera Fenerbahçe (Joffrey Lauvergne), l'Efes Istanbul (Rodrigue Beaubois-Adrien Moerman), le CSKA Moscou (Nando De Colo) et le Real Madrid (Fabien Causeur), tenant du titre, la compétition reine en Europe aurait laissé entendre qu'Athènes, fortement pressenti pour devenir ville-hôte de l'événement, n'aurait plus aucune chance d'être désigné. A en croire L'Equipe, les autorités grecques n'auraient jamais réglé le paiement des fonds de garantie, condition pourtant sine qua non pour pouvoir organiser le Final Four de l'Euroligue.

Paris aurait une longueur d'avance sur Kaunas

Dans l'obligation de trouver un remplaçant à la Capitale grecque, « probablement hors course », dixit le quotidien, la plus prestigieuse des Coupes d'Europe aurait songé à Kaunas (Lituanie) mais aussi à Paris. Toujours d'après nos confrères, le dossier parisien, plus convaincant aux yeux de l'Euroligue que celui de Kaunas, aurait déjà une longueur d'avance sur son concurrent lituanien, avec des discussions qui sembleraient déjà bien avancées. Après la NBA, en janvier (là aussi à l'AccorHotels Arena), Paris pourrait donc également renouer avec le Final Four de l'Euroligue, dix ans après le dernier passage de la finale à quatre sur place, en 2010 (victoire finale du FC Barcelone dans ce qu'il convenait encore d'appeler le POPB de Bercy) et quelques mois après le grand retour d'un club français (l'ASVEL, déjà de la partie en 2015) parmi les équipes en lice dans l'épreuve. Et ce à quatre ans du grand rendez-vous du siècle : les Jeux Olympiques 2024. N'en jetez plus !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.