Eurocoupe (H) : Nanterre et Monaco l'emportent, pas Limoges

Eurocoupe (H) : Nanterre et Monaco l'emportent, pas Limoges©Media365

Guillaume MARION, publié le mercredi 20 novembre 2019 à 23h00

En Eurocoupe, si Nanterre et Monaco ont dominé respectivement l'Unics Kazan (72-79) et le Maccabi Rishon (77-75), Limoges a été battue par le Lokomotiv Kuban (77-92).

Jolie performance de la part des joueurs de Pascal Donnadieu. En déplacement en Russie à Kazan, Nanterre a réalisé un gros coup ce mercredi en s'imposant (72-79). Si l'Unics a commencé très fort avec une avance de 11 points, la réaction des Verts a été parfaite pour prendre les commandes du match avant la mi-temps. Derrière, le club français a géré son avance, qui est montée jusqu'à + 14 en fin de troisième quart-temps, pour signer un beau succès en déplacement. Avec cette troisième victoires en huit matchs, les coéquipiers de Dallas Moore, meilleur marqueur du match avec 17 unités, peuvent toujours rêver du Top 16. En effet, un succès les sépare pour le moment de Brescia (4eme).



Les marqueurs nanterriens : Taylor (10), Bouquet (5), Cordinier (6), Chery (14), Moore (17), Butterfield (12), Oliver (6) et Ndoye (9)

Face au dernier, Monaco a assuré tant bien que mal. Ce mercredi, à domicile, la « Roca Team » a tremblé face au Maccabi Rishon (77-75), mais s'en est sortie grâce à un dernier bon quart-temps. Si les joueurs de Sasa Obradovic étaient devant à la pause (+ 7), les Israéliens ont réussi à revenir grâce à un 27-20 au retour des vestiaires. Finalement, l'équipe de Norris Cole (18 points) a pris le meilleur sur le Maccabi Rishon dans les derniers instants. Victorieux, les pensionnaires de Gaston-Médecin empochent donc un cinquième succès en huit rencontres et verront le Top 16.


Les marqueurs monégasques : Bost (5), Clemmons (6), Lacombe (19), Buckner (16), Ouattara (13) et Cole (18)

A Beaublanc, le CSP n'a pas fait le poids. Contre le Lokomotiv Kuban, les joueurs d'Alfred Julbe ont pris l'eau (77-92) face au dernier jusque-là du groupe. Emmenés par Johnny O'Bryant III (24 points) et Will Cummings (21), les Russes n'ont pas laissé les Limougeauds espérer bien longtemps, avec un 31-14 pour commencer. Alors que l'écart est monté jusqu'à + 24, Limoges a mieux fini pour revenir sous les 20 points. Avec ce sixième revers en huit journées, les coéquipiers de Nicolas Lang sont désormais derniers du groupe B mais ne sont pas encore éliminés.


Les marqueurs limougeauds : Mbala (2), Varanauskas (11), Invernizzi (9), Diagne (5), Conklin (15), Lang (17), Boutsiele (8) et Brown (10)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.