Eurocoupe (H/J9) : Nanterre peut espérer le Top 16

Eurocoupe (H/J9) : Nanterre peut espérer le Top 16©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le mercredi 11 décembre 2019 à 23h00

Nanterre s'est imposé face à l'Olumpija Ljubljana ce mercredi pour la neuvième journée d'Eurocoupe (90-87) et peut toujours décrocher une qualification pour le Top 16. Déjà qualifiée pour le tour suivant, l'AS Monaco basket s'est largement imposée sur le parquet de Ratiopharm Ulm.

C'est un groupe dans lequel tout est déjà joué. Les quatre qualifiés sont connus et seules leurs positions restent à définir lors des deux dernières journées d'Eurocoupe. Le déplacement de Monaco en Bavière était donc une formalité et les joueurs de la Principauté n'ont pas tremblé en l'emportant largement (78-63). Supérieure à l'équipe allemande, la Roca Team a pris les devants dès le premier quart-temps avec dix points d'avance puis dix-sept à la pause. Emmenés par Dee Bost (13 points, 6 rebonds, 8 passes), les Monégasques ont accentué leur domination sur Radiopharm Ulm en seconde période avec un écart dépassant les 20 points à plusieurs reprises. Les hommes de Sasa Obradovic ont ensuite géré leur fin de match pour signer une large victoire et conserver une chance de terminer plus haut qu'en quatrième position dans le groupe A. Monaco affrontera Bologne pour la dixième et dernière journée de la phase de poules la semaine prochaine.



Les marqueurs monégasques : Bost (13 points), Clemmons (7), Lacombe (12), Tillie (12), Yeguete (8), Buckner (12), Ouattara (5), Cole (7), Sane (2).

Nanterre au bout du suspense

C'est la victoire de l'espoir ! Nanterre n'avait pas le droit à l'erreur ce mercredi face à l'Olumpija Ljubljana pour la neuvième journée d'Eurocoupe. Les Franciliens ont tremblé jusqu'au bout mais ce sont finalement imposés (90-87) pour conserver une chance d'atteindre le Top 16. Pris à la gorge d'entrée par des Slovènes motivés, l'équipe des Hauts-de-Seine comptait 19 points de retard à l'issue du premier quart-temps. Un écart qui a même dépassé les 20 unités avant la pause alors que les Nanterriens commençaient à revenir au moment de retrouver les vestiaires. Une pause qui a fait du bien à Isaia Cordinier (23 points, 2 rebonds, 2 passes) et ses partenaires, revenus à hauteur dans le troisième quart puis finalement à nouveau distancés par la suite. Les Franciliens ont couru après le score tout au long de la partie pour finalement inverser la tendance et prendre les devants dans les dernières minutes. Nanterre s'impose dans la douleur et signe un succès étriqué pour conserver une chance de se qualifier avant une rencontre décisive contre Brescia la semaine prochaine.



Les marqueurs nanterriens : Smith (3 points), Ngouama (2), Bouquet (3), Cordinier (23), Chery (13), Moore (22), Butterfield (7), Oliver (15), Pansa (2).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.