Eurocoupe (H/J10) : Fortunes diverses pour Levallois et l'ASVEL

Eurocoupe (H/J10) : Fortunes diverses pour Levallois et l'ASVEL©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le jeudi 28 décembre 2017 à 00h02

Retour sur la dixième et dernière journée de l'Eurocoupe, avec l'ASVEL et Levallois sur les parquets.

Quel match de l'ASVEL ! A Las Palmas en Espagne, le club cher à Tony Parker a déplacé des montagnes pour s'imposer après trois prolongations (128-129) lors de la dixième et dernière journée de l'Eurocoupe. Menée de 14 points à la fin du troisième quart-temps, l'ASVEL a tout d'abord produit l'effort de revenir à égalité 87 partout à la fin du temps réglementaire. C'est ensuite en prolongations que le club rhodanien a fait la décision grâce à un John Roberson en feu ! Avec 42 points au compteur, et un impressionnant 11 sur 16 à trois points, ainsi que 4 rebonds et 8 passes, le Lyonnais a été digne de James Harden. Le meneur n'a cependant pas été le seul à se mettre en avant, David Lighty (21 points, 5 rebonds et 5 passes), Charles Kahudi (16 points, 12 rebonds et 5 interceptions) mais également Darryl Watkins (18 points et 9 rebonds) ont été essentiels dans lors de cette folle victoire contre Gran Canaria. Surtout que grâce à ce succès fou, Lyon-Villeurbanne finit en tête du groupe D. Lors du Top 16, l'ASVEL connait donc ses adversaires, ce seront l'Unics Kazan, Reggio Emilia et le CSP Limoges.

Un peu plus tôt ce mercredi, Levallois en avait fini de sa piètre campagne européenne. Contre Cedevita, en Croatie, les Parisiens se sont accrochés mais n'ont rien pu faire (94-79). Le Slovène Klemen Prepelic a notamment livré une belle partition avec 26 points au compteur, tout comme Gavin Ware (14 points et 8 rebonds) mais les Croates étaient trop forts et finissent troisième du groupe A. Déjà éliminé, Levallois finit bon dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.