Espagne : Quatrième titre de champion pour Vitoria-Gasteiz

Espagne : Quatrième titre de champion pour Vitoria-Gasteiz©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 30 juin 2020 à 22h45

A l'issue d'une finale indécise, disputée à huis clos à Valence, le club basque de Vitoria-Gasteiz a été sacré champion d'Espagne au buzzer face au FC Barcelone.

Dix ans après, Vitoria-Gasteiz est à nouveau sur le toit du championnat d'Espagne mais c'est au buzzer que les Basques ont fait la différence face au FC Barcelone. Sur le parquet du Pabellón Fuente de San Luis de Valence, qui a accueilli la phase finale de la Liga ACB organisée à huis clos en raison de la crise sanitaire, ce sont bien les coéquipiers de Tornike Shengleia (14 points) qui ont creusé le premier écart avec six points d'avance... qui se sont aussi vite évaporés. Toutefois, au bout d'un premier quart-temps serré, ce sont bien les joueurs du Baskonia qui ont viré en tête pour une longueur. C'est alors que les coéquipiers de Thomas Heurtel, meilleur marqueur du match (21 points) ont pris le contrôle du match avec un 10-0 d'entrée et un écart qui n'est jamais redescendu en-dessous de quatre unités. Le Barça a retrouvé son vestiaire avec six points d'avance.


Vildoza, héros de Vitoria-Gasteiz

Sans doute secoués par Dusko Ivanovic dans le vestiaire, les joueurs du Baskonia ont haussé le ton d'entrée pour revenir à un point puis reprendre la tête dans un troisième quart-temps où aucune des deux équipes n'est parvenue à faire la différence. A égalité au tableau d'affichage avec dix minutes à jouer, la tension était forte malgré l'absence de public pour la faire monter. Les Basques ont frappé les premiers, menant rapidement de quatre longueurs dans ce dernier quart-temps mais le chassé-croisé entre les deux équipes ne s'est jamais arrêté. Dans les derniers instants, les coéquipiers de Luca Vildoza ont pensé avoir fait le plus dur en menant de trois longueurs. Mais Cory Higgins (14 points) et les Blaugrana n'ont jamais abandonné et sont revenus à égalité avec dix secondes encore à jouer. Mais c'est bien l'Argentin qui a eu la balle de match, inscrivant le panier de la victoire à 3''2 du buzzer après avoir été oublié par la défense catalane. Avec ce court succès (67-69), Vitoria-Gasteiz remporte son quatrième titre de champion d'Espagne, le premier depuis 2010.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.