Des basketteurs posent un genou à terre pendant l'hymne américain

Des basketteurs posent un genou à terre pendant l'hymne américain©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 23 février 2019 à 23h30

Des joueurs de l'équipe universitaire d'Ole Miss ont posé un genou à terre lorsque l'hymne américain a retenti avant le match contre l'Université de Géorgie. Un signe de protestation qui rappelle celui de Colin Kaepernick.

Un match de basket du championnat NCAA risque de faire parler de lui. Il ne serait pas étonnant de voir Donald Trump tweeté très rapidement sur la rencontre Ole Miss-Georgia. Et pas parce que les Rebels d'Ole Miss l'ont emporté d'un point dans une fin de match étouffante (72-71). Avant cette rencontre du championnat universitaire américain, huit joueurs de l'équipe d'Ole Miss ont posé un genou à terre pendant l'hymne américain. La scène a été captée par un journaliste américain.



Ce geste de protestation fait écho à celui de Colin Kaerpernick, le joueur de NFL qui a été écarté de la ligue de football américain après avoir décidé de protester contre les discriminations envers les afro-américains.



D'après plusieurs médias américains, les joueurs ont décidé de faire ce geste pour réagir à des manifestations pro-confédérées qui se tenaient au même moment à moins d'un kilomètre de la salle où avait lieu le match. L'Université d'Ole Miss est basée à Oxford dans le Mississippi, une ville où des émeutes avaient eu lieu dans les années 1960, lors du mouvement des droits civiques. La ségrégation raciale a marqué l'histoire de cette région et les basketteurs ont décidé de poursuivre le combat débuté il y a plus de cinquante ans pour défendre les droits des afro-américains. En 2017, les Rebels, le nom de l'équipe d'Ole Miss, ont déjà changé de mascotte pour éviter toute accusation de racisme après une controverse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.