Coupe du Monde : Les Etats-Unis encore battus !

Coupe du Monde : Les Etats-Unis encore battus !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 12 septembre 2019 à 15h11

Au lendemain de leur défaite face à la France, les Etats-Unis ont de nouveau mordu la poussière, cette fois face à la Serbie (94-89), ce jeudi à Dongguan en match de classement. Au mieux, Team USA terminera donc septième de cette Coupe du Monde.



Pas une seule défaite pendant treize ans, et deux en l'espace de 24 heures. Battus la veille par l'équipe de France en quarts de finale, les Etats-Unis ont subi un nouveau revers, ce jeudi face à la Serbie (94-89) en match de classement (5eme-8eme place). Il a même fallu un somptueux deuxième tiers-temps de la part des Américains (33-12) pour que ce choc que tout le monde, supporters des Bleus excepté, pensait programmé pour les demi-finales de vendredi à Pékin ne débouche pas sur l'une des plus lourdes humiliations de l'histoire de la sélection US. Rapidement distancés, Donovan Mitchell, très discret cette fois (9 points), et les siens avaient en effet terminé ce premier tiers-temps avec 25 points de retard (32-7).


Déchaîné à longue distance (3 sur 3 pour commencer), Bogdan Bogdanovic, encore près de trente points à son compteur final néanmoins (28 points, 7 sur 14 à trois points) s'est mis, heureusement pour Team USA, à rater quelques tirs, Nikola Jokic, le maître à jouer de cette somptueuse équipe serbe qui aura eu juste eu le tort de manquer sa fin de match face à l'Argentine, n'a pas toujours vu ses coéquipiers convertir ses offrandes (7 passes décisives au total dans cette partie, contre 6 pour Bogdanovic) et, petit à petit, les Etats-Unis se sont relancés.


Grâce à un Harrison Barnes éteint mercredi mais survolté jeudi (22 points, 5 rebonds, 4 passes) et un tandem Kemba Walker (18 points, 8 passes) - Khris Middleton (16 points, 6 rebonds) au tout autre visage là aussi que face aux Bleus, l'équipe restée invaincue en compétition officielle pendant treize ans a même titillé la Serbie. Menacés, les malheureux vaincus du quart de finale contre l'Argentine ont su toutefois mettre le coup de collier qui s'imposait pour l'emporter de cinq points à l'arrivée (94-89) quand les joueurs de Vincent Collet avait laissé eux, cette équipe C ou D, au choix, des USA, à dix longueurs. Samedi, la Dream Team qui n'en a plus que le surnom luttera pour terminer septième de cette Coupe du Monde dans le meilleur des cas. Inimaginable.

La Pologne pour Team USA

Ce match pour la septième place se jouera contre la Pologne, battue 94-84 (43-35, mt) par la République tchèque. Les Polonais ont bien démarré la partie en menant de neuf points, mais les Tchèques ont pris l'ascendant à partir du quart d'heure de jeu. Après avoir compté jusqu'à onze points d'avance (48-37, 31eme), ils ont vu les les Polonais repasser devant (79-78) à moins de quatre minutes de la fin, mais la République tchèque s'est finalement envolée dans le money-time . Trois Tchèques terminent à plus de 20 points : Vojtech Hruban (24pts, 12rbds), Tomas Satoransky (22pts, 12pds) et Jaromir Bohacik (21pts). Adam Waczynski a quant à lui fini meilleur marqueur de la Pologne (22pts).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.