Coupe du Monde : Le Canada sans Wiggins mais avec Murray, l'Australie privée de Simmons !

Coupe du Monde : Le Canada sans Wiggins mais avec Murray, l'Australie privée de Simmons !©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 17 juillet 2019 à 11h54

Le sélectionneur canadien Nick Nurse a dévoilé mercredi la pré-liste des joueurs retenus pour la Coupe du Monde en Chine (30 août au 15 septembre). Contrairement à ce qui était prévu, Andrew Wiggins (Minnesota) n'en fait finalement pas partie. En revanche, Jamal Murray (Denver) sera présent au sein de cette sélection qui compte 17 joueurs évoluant en NBA. Présente dans cette même poule de la mort, l'Australie devra faire sans Ben Simmons (Philadelphie), auquel les Sixers n'ont visiblement pas laissé le choix.

Les adversaires du Canada (la Lituanie, l'Australie et le Sénégal pour commencer) sont prévenus : l'équipe à la feuille d'érable débarquera en Chine avec la grosse armada. La pré-liste dévoilée mercredi par le sélectionneur Nick Nurse, sacré tout récemment champion avec les Toronto Raptors, a en effet de quoi faire peur, avec 17 joueurs évoluant en NBA sur les 29 figurant sur cette première sélection effrayante. Certes, l'arrière vedette des Minnesota Timberwolves Andrew Wiggins, attendu mais visiblement toujours en froid avec la Fédération de son pays, n'en fait finalement pas partie, mais son absence passerait presque inaperçue étant donné le nombre impressionnant de talents apparaissant sur la liste. A commencer par le jeune meneur des Denver Nuggets Jamal Murray, qui fera office de leader en dépit de ses 22 ans. Cory Joseph (Sacramento Kings), Kelly Olynyk (Miami Heat) seront les autres locomotives de ce Canada qui sera assurément l'une des équipes à suivre lors de ce Mondial dont les Etats-Unis et, à un degré moindre, la Grèce de Giannis Antetokounmpo seront les favoris annoncés.

L'Australie se passera de Ben Simmons !



A l'origine, l'Australie semblait avoir de quoi concurrencer les meilleurs elle aussi, mais elle a pris un coup dans l'aile avec le forfait de sa superstar Ben Simmons. Présent sur la première sélection, dévoilée en mai dernier, le meneur vedette des Philadelphia Sixers annonce qu'il a pris la décision « avec ss agents » de ne pas disputer cette Coupe du Monde. Le joueur de 22 ans n'a visiblement pas eu le choix, à en croire le communiqué en question et dans lequel il évoque cette décision (imposée ?) de « revenir à Philadelphie en septembre pour préparer la saison NBA. » Et si le doute planait encore sur l'éventuelle possibilité que sa franchise ait décidé pour lui que l'intéressé ne pourrait pas être de la partie en Chine avec son pays, le smiley très évocateur aux narines fumantes et accolé au drapeau de l'Australie finira de mettre tout le monde d'accord sur les vraies raisons qui font que l'une des stars annoncées de ce Mondial chinois ne sera finalement pas là. Regrettable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.