Coupe de France (H) : Strasbourg remporte sa deuxième Coupe de France, Collet, sa troisième

Coupe de France (H) : Strasbourg remporte sa deuxième Coupe de France, Collet, sa troisième©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 21 avril 2018 à 21h54

Strasbourg et Vincent Collet n'ont pas fait le déplacement à Paris pour rien. Large vainqueur de Boulazac à l'AccorHotels Arena (82-62), samedi en finale de la Coupe de France, la SIG, qui succède au palmarès à Nanterre, a remporté l'épreuve pour la deuxième fois après son succès de 2015 trois ans plus tôt. Son entraîneur, lui, a fait encore mieux en ajoutant une troisième fois le trophée à son compteur.

Une soirée idéale pour Collet en somme, d'autant qu'il n'a pas vraiment tremblé lors de cette finale qui a vu Strasbourg, immense favori, tenir presque constamment en respect l'avant-dernier de Jeep Elite. Trois jours après sa défaite honteuse face à Monaco à domicile (90-71), la SIG n'a souffert que le temps d'un quart-temps, le premier, à l'issue duquel les joueurs de Claude Bergeaud menaient de sept longueurs (23-17). Par la suite, le troisième du championnat a appuyé sur l'accélérateur et Boulazac n'a dû qu'à son adresse à trois points, sa marque de fabrique, de ne pas s'écrouler face à des Alsaciens bien plus solides dans la raquette (42 points contre 12), à l'image d'un solide Louis Labeyrie (12 points, 11 rebonds).

Logan, MVP

Passés devant au score dans le deuxième quart-temps grâce notamment à Dee Bost (13 points, 10 passes), la SIG et David Logan, élu MVP de cette finale avec 21 points, n'ont plus jamais été inquiétés, pour finalement s'imposer très nettement, même si le score peut sembler très sévère pour Boulazac au vu du déroulement de la rencontre et des efforts des joueurs venus de Dordogne. Leur deuxième Coupe de France en poche, les Strasbourgeois, eux, vont désormais pouvoir se fixer sur leur objectif numéro, qui est d'aller enfin décrocher le titre de champion de France. Histoire de faire taire leurs détracteurs, trop heureux des cinq défaites consécutives en finale de la SIG ces cinq dernières années. Mais avec cette Coupe de France de retour en Alsace, la donne pourrait changer.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.