Bleues : Une entame de compétition idéale pour Chartereau

Bleues : Une entame de compétition idéale pour Chartereau©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le jeudi 17 juin 2021 à 23h50

A l'issue de la victoire des Bleues face à la Croatie (105-83) pour leur entrée en lice dans l'Euro 2021, Alexia Chartereau a apprécié la performance tricolore.



Les Bleues ont frappé un grand coup. Accrochées dans un premier quart-temps durant lequel elles ont subi l'adresse à trois points de la Croatie, les joueuses de Valérie Garnier ont ensuite su imposer leur jeu pour s'imposer très nettement (105-83) et c'est ce qu'a pu apprécier Alexia Chartereau. « On ne pouvait pas mieux commencer. On voulait surtout montrer notre vrai visage pour cet Euro dès le début, a confié l'ailière forte des Bleues au micro de Canal+ Sport peu après le coup de sifflet final de la rencontre. L'entrée en matière est réussie. On est contente parce que tout le monde a pu apporter sa pierre à l'édifice. C'est important pour nous et ce le sera tout au long de la compétition. »

Chartereau : « Si on joue comme cela, ça ne peut qu'aller bien pour nous »

Cette entame de championnat d'Europe bien négociée, les Bleues vont pouvoir se tourner vers leur duel face à la République tchèque, prévu ce vendredi sur le parquet du Rhénus de Strasbourg. « On était concentrées sur ce premier match et la Croatie, a martelé Alexia Chartereau au sortir du terrain. Maintenant, on va pouvoir se lancer vers la République tchèque, mais on sera en tout cas sur nos standards habituels, la défense, le rebond, le jeu rapide. Ça nous caractérise bien. » Une fois le premier quart-temps passé, les Tricolores ont semblé être imperturbables et n'ont pas laissé la moindre chance à une équipe de Croatie qui n'a pas su suivre le rythme. Aux yeux de la Berruyère et future joueuse de l'ASVEL, c'est quelque chose qu'il faudra savoir répéter afin d'aller chercher les objectifs que les Bleues se sont fixées. « Si on joue comme cela, qu'on joue en rouleau compresseur comme ce (jeudi) soir, ça ne peut qu'aller bien pour nous », assure Alexia Chartereau. Les Tchèques et les Russes sont prévenues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.