Basket - Ligue des Champions (J8) : Coup d'arrêt pour Strasbourg à Ljubljana, Chalon vainqueur

Basket - Ligue des Champions (J8) : Coup d'arrêt pour Strasbourg à Ljubljana, Chalon vainqueur©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le mardi 12 décembre 2017 à 22h35

Après trois victoires consécutives en Coupe d'Europe, Strasbourg a stoppé sa série en s'inclinant à Ljubljana (78-77), mardi soir, lors de la 8eme journée de Ligue des Champions. De son côté, Chalon s'est offert le Neptunas.

Une défaite rageante pour la SIG ! Après trois victoires consécutives en Ligue des Champions, Strasbourg a chuté pour un petit point, mardi soir, sur le parquet de Ljubljana (78-77), au terme d'une rencontre très accrochée. Alors que Michael Dixon est parti en Turquie et que Dee Bost n'est pas encore qualifié, les Alsaciens ont vu Zack Wright réaliser un gros match (20 points à 6/13 aux tirs, 6 rebonds, 2 passes décisives pour 21 d'évaluation en 33 minutes). Mais l'ancien Monégasque a raté le tir de la victoire à trois secondes de la fin... Les hommes de Vincent Collet conservent toutefois de bonnes chances de rallier les huitièmes de finale, avec un bilan de cinq victoires pour trois défaites dans cette compétition.

Chalon se rapproche du Neptunas De son côté, Chalon a provisoirement intégré le top 4 de son groupe en venant à bout du Neptunas Klaipeda à domicile (86-81). Les hommes de Jean-Denys Choulet se sont mis à l'abri grâce à une entame de match maîtrisée, et menaient de 12 points à la pause. Mais l'Elan a ensuite perdu les deux dernières périodes et a même été mené dans le dernier quart-temps. Darrin Dorsey s'est offert 16 points, suivi de près par les 15 points de Pierre-Antoine Gillet, grand homme de cette rencontre (4/4 à 3 points, 8 rebonds, 1 passe décisive pour 25 d'évaluation en 26 minutes). Chalon équilibre donc son bilan dans la compétition (quatre victoires pour quatre défaites) et peut encore rêver d'atteindre les huitièmes de finale grâce à cette troisième victoire consécutive toutes compétitions confondues.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU