ASVEL - Diot : "Un gros match, avec les tripes"

ASVEL - Diot : "Un gros match, avec les tripes"©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 23 décembre 2021 à 23h53

Villeurbanne a enfin conclu sa spirale infernale de défaites en Euroligue, en dominant le Fenerbahçe (84-82), ce qui relance même l'ASVEL dans la course aux playoffs. Antoine Diot et Charles Kahudi ont de quoi être "soulagés".



Les joueurs de l'ASVEL ont mis tout ce qu'ils avaient pour sécuriser leur victoire au forceps jeudi soir, chez eux devant le Fenerbahçe (84-82) après des dernières secondes interminables, à cause notamment d'une faute longtemps visionnée par les arbitres à la vidéo. "Elle fait du bien, c'est un gros match qu'on est allés chercher avec les tripes, c'est ce qui nous fait gagner, savoure à chaud Antoine Diot, dans la joyeuse cohue de l'Astroballe (pour L'Equipe). On a retrouvé notre solidité défensive, on était sur tous les ballons en attaque. On manquait un peu d'énergie lors de nos précédentes rencontres, le public fait du bien également et donne des ailes. Ils poussent quand ça va bien, ils nous portent quand c'est moins bien..."

L'international français estime que lui et ses partenaires ont su profiter des jours passés : "La semaine a fait du bien, ça se voit." Même son de cloche chez son capitaine Charles Kahudi : "On est soulagés, on avait à coeur de rebondir après une série de défaites, surtout à la maison. On a mis beaucoup plus d'engagement et d'énergie, ça a fait la différence. On est tous contents, ça n'a pas été simple. Nous avons pu lâcher les derniers matchs sur ces moments chauds, là on était bien préparés, on est bien rentrés dedans et nous avons fait tourner le ballon. C'était beaucoup plus agréable à jouer, et à voir aussi j'imagine." Avec quatre défaites de suite, l'ASVEL restait sur la pire série en cours en Euroligue derrière le Maccabi Tel-Aviv.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.