Ancien joueur de Pro B et accusé de viols sur mineure, Billy Knight est décédé

Ancien joueur de Pro B et accusé de viols sur mineure, Billy Knight est décédé©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 12 juillet 2018 à 11h04

Ancien joueur d'Orléans, Vichy, Le Portel et Boulazac en Pro B, Billy Knight a été retrouvé sans vie dimanche à l'âge de 39 ans sur une route de Phoenix. La cause de son décès reste inconnue, mais tout laisse penser que l'ex-basketteur professionnel poursuivi pour plusieurs viols sur une petite fille s'est suicidé.

Une ancienne connaissance du Championnat de France n'est plus depuis dimanche soir. Passé par Orléans, Vichy, Le Portel et Boulazac, Billy Knight a été retrouvé sans vie sur une route de Phoenix peu de temps après avoir expliqué dans une vidéo sur Youtube intitulée « Je suis désolé, Seigneur » que « son heure était venue » et que ce message était « son dernier sur Terre ». « C'est probablement mon dernier message sur Terre. Je veux juste dire que j'ai vécu une vie de péchés. J'ai menti. J'ai trompé et j'ai volé beaucoup de gens. Je prenais. C'est ainsi que j'en suis arrivé là (...) Je suis perdu et j'ai l'impression qu'il n'y a plus d'espoir. Je n'ai plus d'amis près de moi. Je n'ai pas d'épouse, pas de petite amie. Je n'ai rien et je crois que je ne peux pas continuer. »

Knight poursuivi pour viols sur une petite fille


Si la cause du décès n'est pas encore connue à ce jour, la thèse du suicide est donc fortement privilégié, d'autant que l'ancien pensionnaire de la prestigieuse université de Los Angeles UCLA était poursuivi pour plusieurs viols sur une petite fille de neuf ans entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018. Six semaines avant ce décès qui ressemble fortement à un suicide, l'ex-basketteur professionnel ayant fait carrière hors des Etats-Unis (il n'a pas connu la NBA mais a évolué à Chypre et au Japon) avait vu six chefs d'inculpation retenus contre lui. Avec ce décès (suicide), l'ancien joueur d'Orléans, Vichy, Le Portel et Boulazac échappe ainsi à la justice. Ce qui n'empêche pas UCLA, qui avait perdu l'un de ses autres anciens étudiants quelques jours plus tôt (Tyler Honeycutt, le 6 juillet dernier) de lui rendre hommage sur les réseaux sociaux. « Nos cœurs sont lourds après avoir appris le décès de Billy Knight. Nous demandons à ce que la famille Bruin [association des parents d'élèves de l'université] garde les proches de Billy dans leurs pensées durant cette épreuve. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.