WRC - Rallye de Monte-Carlo : Le parcours sera modifié en 2021

WRC - Rallye de Monte-Carlo : Le parcours sera modifié en 2021©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 19 novembre 2020 à 09h47

En raison des terribles intempéries ayant frappé les Alpes-Maritimes début octobre, le parcours du rallye de Monte-Carlo ne sera pas le même en 2021.


L'Automobile Club de Monaco (ACM) revoit sa copie. L'année prochaine, le mythique rallye de Monte-Carlo ne sera pas le même que les éditions précédentes. En raison des violentes intempéries de début octobre dernier dans les Alpes-Maritimes notamment, les organisateurs ont été contraints de modifier le parcours habituel de l'épreuve, a annoncé l'ACM ce jeudi. Ainsi, le dimanche proposé lors de cette édition 2021 de la course programmée du 21 au 24 janvier prochain constituera une totale nouveauté, avec deux spéciales venues s'ajouter en dernière minute au rallye, qui, exceptionnellement, n'empruntera pas en 2021 La Cabanette, pas plus qu'il ne passera par le Col de Braus alors qu'une spéciale reliait habituellement les deux points. Les pilotes devront également oublier le temps de cette prochaine édition le légendaire Col de Turini, qui disparaîtra également de la carte en 2021 par respect pour les nombreux sinistrés disparus tragiquement suite au passage de la tempête Alex dans de nombreux villages situés autour de la Bollène-Vésubie.

Le second passage entre Briançonnet et Entrevaux fera office de power stage



A la place de ces deux spéciales historiquement au programme de la dernière journée (dimanche) sur le rallye de Monte-Carlo -  Les ES La Maïris - Moulinet et Col St Jean - Col de l'Orm - l'organisation a réfléchi à deux nouveaux secteurs chronométrés, que les concurrents disputeront deux fois dans le cadre des ES13 et 15 et ES14 et 16. Le premier chrono reliera Puget-Théniers à La Penne (12,93 km). Le second s'élancera, lui, de Briançonnet pour arriver à Entrevaux sur 14,31 km. A noter que le second passage entre cette commune qui fait partie du parc naturel régional des Préalpes d'Azur et le village de 852 habitants ayant reçu le label villages et cités de caractère fera office de power stage.


Des changements qui diminueront par ailleurs légèrement le nombre de kilomètres habituellement au programme du dimanche. Au lieu de 59,60 kilomètres, les pilotes parcourront en effet 54,48 km. Pas de quoi perturber pour autant le Belge Thierry Neuville (Hyundai), qui avait tenu en respect le Français Sébastien Ogier (Toyota), l'année dernière sur le Rocher.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.