WRC - Portugal : Evans s'impose, Ogier garde la tête du championnat

WRC - Portugal : Evans s'impose, Ogier garde la tête du championnat©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 23 mai 2021 à 14h35

Leader du rallye du Portugal depuis samedi, Elfyn Evans (Toyota) a remporté la course sans trop de problèmes dimanche, s'offrant ainsi sa quatrième victoire en carrière. Il a devancé Dani Sordo (Hyundai) et Sébastien Ogier (Toyota), qui reste en tête du championnat du monde après un tiers de saison.

ES20 - Fafe 2 (Power Stage, 11,18 km) : Evans s'impose devant Sordo et Ogier !

C'est gagné pour Elfyn Evans ! Leader depuis samedi après-midi, le Gallois de 32 ans n'a pas commis d'erreurs dimanche et remporte donc le quatrième rallye WRC de sa carrière, après la Grande-Bretagne 2017, et la Suède et la Turquie 2020. Le pilote Toyota, déjà très heureux de s'imposer, n'a pas pris tous les risques dans la Power Stage, qu'il a terminée cinquième à 10"6 d'Ott Tänak, qui se console donc avec cinq points. « Ça fait du bien ! On n'était peut-être pas l'équipage le plus rapide ce week-end, mais on avait un bon rythme. On n'a pas eu de gros problèmes et on a réussi à garder Dani à distance. Cette victoire vient au bon moment, donc je suis content de la prendre", s'est réjoui Evans, qui s'était fait souffler la victoire par Sébastien Ogier dans la dernière spéciale en Croatie. Dani Sordo, sur sa Hyundai, termine à 28 secondes au général : « Je suis content de terminer deuxième. J'étais déçu de ne pas avoir pu rattraper Elfyn mais il était plus rapide, et quand vous êtes plus rapide, vous gagnez. Je suis très heureux d'avoir fini et d'avoir donné des points pour le championnat constructeurs ». Sébastien Ogier, un temps classé huitième de ce rallye (vendredi), a finalement pris la troisième place sans trop trembler, tout en grappillant trois points précieux lors de la Power Stage. « Cela n'a pas été un week-end très plaisant pour nous, mais du point de vue des points, c'est bien. J'ai essayé de faire le maximum que j'ai pu. Personne n'a envie d'ouvrir la route en Sardaigne", a réagi le champion du monde. C'est pourtant bien lui qui balaiera la route le vendredi en Sardaigne dans deux semaines, car il reste leader du championnat du monde au tiers de la saison, avec 79 points, soit deux de plus qu'Elfyn Evans et 22 de plus que Thierry Neuville. Et si le titre se jouait entre les deux Toyota cette saison ?

ES19 - Felgueiras 2 (9,18 km) : Evans contrôle avant la Power Stage

Avant la Power Stage capitale pour grignoter quelques points supplémentaires au classement du championnat du monde, aucun pilote n'a pas pris de risques et n'a rencontré de problèmes lors du deuxième passage sur la spéciale de Felgueiras. Elfyn Evans s'est encore imposé, avec 4"00 d'avance sur Adrien Fourmaux, qui peut toujours rêver du Top 5, et et 4"2 sur Dani Sordo. Sauf accident, le Top 4 ne devrait pas évoluer d'ici la fin du rallye. Les pilotes ne se sont pas exprimés à l'issue de cette avant-dernière spéciale.

ES18 - Fafe 1 (11,18 km) : Revoilà Neuville !

En dehors du coup pour le Top 10 depuis vendredi, Thierry Neuville va disputer la Power Stage pour tenter de grappiller de précieux points, et il a décidé de disputer l'ES18 à fond pour se tester puisque la dernière spéciale se déroulera sur le même parcours. Et bien lui en a pris, car le Belge de Hyundai l'a remportée. "C'est une spéciale très rapide, mais il y avait beaucoup de balayage. Le deuxième passage devrait être meilleur", a réagi le Belge, qui a pourtant dominé Ott Tänak, un autre "revenant" de 4 secondes et demie et Elfyn Evans de 6"7. Sébastien Ogier a préservé ses pneus en vue de la Power Stage et a fini quatrième. A noter que Gus Greensmith a profité de cette ES18 pour doubler son coéquipier chez Ford, Adrien Fourmaux, pour sept secondes.

ES17 - Montim (8,75 km) : Evans enfonce le clou

A trois spéciales de la fin, aucun pilote n'a pris de risques inconsidérés lors de cette courte ES17, et le classement général n'a pas évolué. Elfyn Evans a signé son quatrième temps-scratch du rallye pour encore augmenter son avance en tête. Le Gallois (qui, comme les autres concurrents, ne s'est pas exprimé à l'arrivée), s'est imposé avec 1"4 d'avance sur Dani Sordo et 3"1 sur Gus Greensmith, et compte désormais 21"7 d'avance sur Sordo et 1'22 sur Sébastien Ogier au classement général.

ES16 - Felgueiras 1 (9,18 km) : Evans débute parfaitement la journée

Leader du rallye du Portugal depuis samedi après-midi suite aux problèmes rencontrés par Ott Tänak, Elfyn Evans a très bien entamé la dernière journée, avec une victoire dans l'ES16 (une spéciale absente du parcours depuis 1998) qui lui permet de compter désormais 20 secondes d'avance sur Dani Sordo et 1'15 sur Sébastien Ogier, qui ne devraient pas prendre de gros risques dans la matinée afin de conserver leur place, la victoire semblant inaccessible sauf accident pour le leader gallois. "J'ai bien poussé pendant cette spéciale. C'était délicat à certains endroits, il n'y avait pas autant d'adhérence que je ne le pensais, la surface était dure. Mais je suis assez satisfait", a réagi Evans. Cinquième de la spéciale, Sébastien Ogier n'espérait pas beaucoup mieux : "C'est une spéciale délicate. Je n'ai pas trop poussé, il y avait beaucoup de courbes, donc c'est très facile de perdre la voiture", a confié à l'arrivée le pilote français, prudent alors qu'il reste quatre spéciales à disputer.

RALLYE - WRC / PORTUGAL
Classement final (après 20 spéciales) - Dimanche 23 mai 2021
1- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR/Toyota) en 3h38'26"2
2- Dani Sordo - Borja Rozada (ESP/Hyundai) à 28"3
3- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA/Toyota) à 1'23''6
4- Takamoto Katsuta - Daniel Barritt (JAP-GBR/Toyota) à 2'28''4
5- Gus Greensmith - Chris Patterson (GBR-IRL/Ford) à 4'52"7
6- Adrien Fourmaux - Renaud Jamoul (FRA-BEL/Ford) à 5'03"4
...

Vainqueurs de spéciales :
Tänak : 8 (ES1, ES6, ES8, ES9, ES10, ES11, ES13, ES20)
Sordo : 4 (ES2, ES3, ES5, ES15)
Rovanperä : 1 (ES4)
Ogier : 1 (ES7)
Evans : 5 (ES12, ES14, ES16, ES17, ES19)
Neuville : 1 (ES18)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.