WRC : Neuville se sépare de son co-pilote !

WRC : Neuville se sépare de son co-pilote !©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 15 janvier 2021 à 12h32

A une semaine du coup d'envoi de la saison, Thierry Neuville s'est séparé de son co-pilote Nicolas Gilsoul. Le Belge officiera à l'avenir aux côtés de Martijn Wydaeghe.


Changement, et de taille pour Thierry Neuville (Hyundai) à l'aube de la nouvelle saison du Championnat du Monde WRC. Vendredi, alors qu'approchent à grands pas les reconnaissances du rallye de Monte-Carlo, épreuve inaugurale de cet exercice 2021 qui sera lancé officiellement le 21 janvier prochain en Principauté, le pilote belge a annoncé qu'il ne serait plus épaulé à l'avenir par son co-pilote historique Nicolas Gilsoul (38 ans) mais par un nouveau co-pilote, également belge : Martijn Wydaeghe (28 ans). Le quintuple vice-champion du monde (2013, 2016, 2017, 2018, 2019) a surpris tout son monde, à en croire la presse belge, sachant qu'il était accompagné cette semaine encore lors des derniers essais officiels de Gilsoul, avec lequel il a d'ailleurs signé les plus belles heures de sa carrière. Pourtant, les deux hommes n'officieront plus côte à côte cette saison, et ce dès le week-end prochain sur le Rocher. Neuville a annoncé la séparation vendredi sur son compte Facebook : « Quelques changements à venir car je vais commencer la saison avec Martijn Wydaeghe dans le siège de co-pilote. Je tiens à remercier Nicolas Gilsoul pour ces dix années que nous avons passées ensemble et pour les bons souvenirs. »

Gilsoul, premier surpris



Gilsoul, quant à lui, n'a visiblement pas eu son mot à dire, au même titre qu'il ne s'attendait pas forcément à cette décision du pilote, qu'il ne digère pas, à en croire sa réaction, là aussi sur les réseaux sociaux. « C'est son choix. Nous avons vécu ensemble de merveilleuses aventures. Nous en aurons encore, malheureusement, chacun de notre côté. » Wydaeghe, quant à lui, va vivre un rêve en se retrouvant parachuter dans la catégorie reine aux côtés de l'un des meilleurs pilotes au monde dans la discipline. Le jeune Flamand et Neuville vivront leur baptême du feu à l'occasion de ce rallye de Monte-Carlo qui ne proposera pas de shakedown, le tout sans le moindre kilomètre partagé ensemble auparavant. Un sacré pari pour Neuville, même si son nouveau co-pilote, qui ne possède aucune expérience en WRC, ne débarquera pas pour autant complètement dans l'inconnu. Le remplaçant de Gilsoul était en effet passé chez Hyundai entre 2016 et 2018, du temps où il était le co-pilote du Coréen Lim Chewon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.