WRC - Monza : Ogier solide leader et tout proche du titre

WRC - Monza : Ogier solide leader et tout proche du titre©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 05 décembre 2020 à 18h30

Alors que l'ES11 a vu Elfyn Evans abandonner, Sébastien Ogier a conclu la journée de samedi en tête du rallye de Monza et voit le titre mondial se rapprocher.

ES13 - PZero Grand Prix 2 (10,31km) : Sordo termine en beauté, Ogier assure

Pour conclure cette avant-dernière journée du rallye de Monza, c'est sur le mythique autodrome que la dernière spéciale a été disputée. Un dernier secteur de 10,31km qui a vu Dani Sordo signer le dernier temps scratch avec une marque de six dixièmes de seconde sur Takamoto Katsuta alors qu'Ott Tänak a concédé 2''6 à son coéquipier chez Hyundai. Désormais en pole position pour remporter le titre de champion du monde ce dimanche, Sébastien Ogier est entré en mode gestion. Le Français s'est contenté du quatrième temps à 2''6 de Dani Sordo, qui revient à 17''8 du Français au classement général. Pour Sébastien Ogier, il sera désormais question de terminer sur le podium ou, si Elfyn Evans ne prend pas les cinq points lors de la Power Stage, de finir cinquième pour être sacré une septième fois champion du monde.



ES12 - Costa Valle Imagna 2 (22,17km)

Pour des raisons de sécurité, notamment liées aux conditions météorologiques sur la région, les commissaires ont décidé d'annuler purement et simplement l'ES12. L'ensemble des équipages va désormais prendre la route pour rallier Monza et y disputer la dernière spéciale de cette journée.


ES11 - Gerosa 2 (11,09km) : Evans à la faute, Ogier peut croire au titre

Elfyn Evans a sans doute dit adieu au titre de champion du monde lors de l'ES11 ! Le pilote britannique est, en effet, allé à la faute dans ce deuxième passage sur le secteur de 11,09km. Dans l'incapacité de remettre sa Toyota Yaris WRC sur la route, le leader du championnat a été contraint de mettre un terme à sa journée de manière prématurée, avec toutefois la possibilité de repartir ce dimanche pour viser les points de la « power stage » en conclusion du rallye. Dans le même temps, Sébastien Ogier est passé à l'attaque et signé le meilleur temps de la spéciale avec 6''6 d'avance sur Ott Tänak, 12''6 d'avance sur Kalle Rovanperä et, surotut, 16 secondes d'avance sur Dani Sordo. Au classement général, la marge de Sébastien Ogier sur son plus proche poursuivant est désormais de 20''4 mais, avec Elfyn Evans hors course, l'essentiel est sans doute ailleurs puisqu'une cinquième place ce dimanche suffirait au Gapençais pour être sacré champion du monde pour la septième fois de sa carrière.


ES10 - Selvino 2 (25,06km)

La dixième spéciale du Rallye de Monza a été annulée. Au même endroit, sur une route enneigée, Gus Greensmith et Ole Christian Veiby ont été accidentés. La Hyundai de ce dernier a bloqué la route, contraignant les organisateurs à agiter le drapeau rouge. La fin de la journée se rapproche et Sébastien Ogier est toujours en tête.

ES9 - Costa Valle Imagna 1 (22,17km)

Elfyn Evans a réussi à s'immiscer le duel entre Dani Sordo et Sébastien Ogier pour remporter la neuvième spéciale du rallye de Monza. Le Britannique a fait forte impression pour remporter une deuxième spéciale depuis le début du week-end. Cette performance lui permet de se rapprocher du duo de tête et de creuser l'écart sur ses poursuivants. Si le podium se tient désormais en moins de huit secondes, le reste de la meute, dont Ott Tänäk a été relégué a plus de 15 secondes de la tête de la course. Cette place de leader est à nouveau occupée par Sébastien Ogier. Le Français a fait le deuxième temps de la neuvième spéciale à une demi-seconde de Evans. Ce chrono, réalisé pendant que Dani Sordo ne se classait que cinquième sur un parcours enneigé, permet au pilote Toyota d'avoir presque sept secondes d'avance sur l'Espagnol au classement général. L'après-midi s'annonce intense entre les deux hommes mais aussi dans la course au titre.


ES8 - Gerosa 1 (11,09km)

En 7'05, Dani Sordo a repris son bien. L'Espagnol a été le plus rapide sur la huitième spéciale du Rallye de Monza. Il en a profité pour reprendre la tête du classement général. Le pilote Hyundai a devancé Elfyn Evans pour quatre dixièmes. Les écarts ont été minimes sur les 11,09km de course marqués par plusieurs sorties de route. Huitième de Gerosa 1, Sébastien Ogier n'a pas perdu trop de temps sur le nouveau leader du classement général. En terminant à moins de six secondes du leader, le Français n'a que deux secondes de retard dans la course à la victoire finale. En difficulté, Esapekka Lappi continue de glisser au classement.


ES7 - Selvino 1 (25,06km)

Dani Sordo avait réalisé une journée de vendredi presque parfaite sur la piste. En dehors, ça a été un peu plus compliqué. Leader du Rallye de Monza après six spéciales, l'Espagnol a vu son avance être réduite par une pénalité infligée en fin de soirée à cause d'une chicane coupée lors de la sixième spéciale. Comme Esapekka Lappi, son dauphin, il a vu dix secondes être ajoutées à son chrono. Le pilote Hyundai n'avait plus que deux secondes d'avance sur le troisième, Sébastien Ogier. Et cet écart, minime, n'a pas résisté à la première spéciale de ce samedi. Le Français a fait cinq secondes de mieux que son adversaire sur les 25 kilomètres pluvieux de Selvino 1 et a récupéré la tête de la course tout en s'offrant sa troisième spéciale du week-end. L'avance du pilote Toyota au classement général est d'un peu plus de trois secondes.


Le grand perdant de cette spéciale est Esapekka Lappi. Alors qu'il n'était qu'à une seconde de la tête de la course vendredi soir, le Finlandais est désormais relégué au quatrième rang. Elfyn Evans a réussi à monter sur le podium grâce au troisième temps de cette spéciale matinale. Ott Tänäk quatrième de la spéciale à seulement dix secondes d'Ogier complète le top 5 avant de s'attaquer à Gerosa 1.

RALLYE - WRC / MONZA
Classement général (après 13 spéciales sur 16) - Samedi 5 décembre 2020
1- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA-FRA/Toyota) en 1h47'47''2
2- Dani Sordo - Carlos Del Barrio (ESP-ESP/Hyundai) à 17''8
3- Ott Tänäk - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 22''1
4- Esapekka Lappi - Janne Ferm (FIN-FIN/Ford) à 38''2
5- Kalle Rovanperä - Jonne Halttune (FIN-FIN/Toyota) à 1'10''1
...

Vainqueurs de spéciales
Ogier : 4 (ES1, ES5, ES7, ES11)
Sordo : 4 (ES2, ES6, ES8, ES13)
Evans : 2 (ES4, ES9)
Lappi : 1 (ES3)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.