WRC - Monza : Evans termine la journée en tête devant Ogier

WRC - Monza : Evans termine la journée en tête devant Ogier©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 19 novembre 2021 à 19h01

Elfyn Evans, qui peut encore priver Sébastien Ogier d'un huitième sacre mondial, a terminé en tête la première journée du rallye de Monza, à l'issue d'une dernière spéciale, dominée par Dani Sordo devant le Japonais Katsuta. Le Gallois, passé aux commandes après l'ES6, devance le Français d'une seconde et quatre dixièmes.

ES7 : Grand Prix 1 (10,29km) : Evans termine la première journée en tête

S'il faudrait un miracle pour que le Gallois prive Sébastien Ogier d'un huitième sacre mondial et ne célèbre à la place son tout premier en carrière (il faut que le dauphin reprenne 18 points au leader du classement), Elfyn Evans pourra au moins apprécier d'avoir bouclé la première journée de ce dernier rallye de la saison à la première place du classement provisoire. Passé aux commandes à l'issue de l'ES6 en profitant des problèmes de freins de son rival, le Gallois a confirmé dans la spéciale suivante et ultime spéciale de la journée en devançant de nouveau le Français, pour un dixième. Evans a terminé troisième de cette ES6 dominée par Dani Sordo (premier temps scratch du week-end pour l'Espagnol) devant le Japonais Katsuta, soit un rang devant Ogier, qui n'a pas à s'inquiéter néanmoins pour le moment. Le Gapençais, qui possède 17 points d'avance sur Evans avant cet ultime rendez-vous, se contenterait d'ailleurs bien volontiers de cette deuxième place, même s'il rêve de finir en apothéose en s'imposant à Monza. A l'issue de cette première journée, Ogier reste d'ailleurs parfaitement dans le coup pour la victoire, avec seulement une seconde et quatre dixièmes de retard sur le leader.

ES6 : Cinturato 2 (14,49km) : Evans aux commandes

Pour la première fois depuis le début de cette dernière manche de la saison, voilà Elfyn Evans, qui peut toujours rêver de priver Sébastien Ogier d'un huitième titre mondial et décrocher son premier sacre en carrière, aux commandes de ce rallye de Monza. Le Gallois s'est emparé de la tête du classement provisoire devant son rival français après sa deuxième place à l'occasion du second passage des pilotes à Cinturato. Gêné par un problème de freins, Ogier a dû se contenter de la troisième place de cette ES6 remportée par Thierry Neuville, qui signe ainsi là son premier temps scratch du week-end, et le premier pour une Hyundai également. Nouveau leader, Evans, qui accuse un retard de 17 points sur Ogier au classement avant cet ultime rendez-vous, possède un peu plus d'une seconde d'avance sur le Gapençais avant l'ES7, programmée plus tard dans la soirée.

ES5 : Cinturato (14,49km) : Ogier a perdu toute son avance en tête

Les spéciales se suivent mais ne se ressemblent pas. Pour la première programmée ce vendredi après-midi, soit la cinquième, longue de 14,49 kilomètres, du côté du rallye WRC de Monza, comptant pour le championnat du monde de la spécialité, Sébastien Ogier a perdu presque toute son avance, autour du circuit de Monza. Le pilote français conserve la tête du classement général de l'épreuve, mais, désormais, il ne compte même plus une seconde d'avance sur son premier poursuivant, à savoir le Gallois Elfyn Evans, qui s'est donc d'ailleurs adjugé cette ES5, dans de la terre ou bien encore beaucoup de feuilles mortes. Les deux hommes sont les seuls qui peuvent encore s'adjuger le titre de champion du monde, même si l'avantage, à ce niveau-là, est évidemment largement en faveur du Tricolore.

ES4 : Costa Valle Imagna 2 (22,11km) : Ogier ne s'arrête plus

Et de trois pour Sébastien Ogier. Ce vendredi matin, le Français, dans sa Toyota et après la première spéciale puis la troisième, a signé le meilleur temps de la quatrième spéciale, longue de 22,11 kilomètres, du rallye WRC de Monza, comptant pour le championnat du monde de la spécialité. Il s'agissait de la toute dernière spéciale du jour courue dans les montages qui surplombent Monza. Dans l'après-midi, pour la suite et fin des événements du jour, les différents pilotes engagés retrouveront ainsi le circuit. Cette fois, le Gallois Elfyn Evans, qui n'en finit plus de s'accrocher, n'a concédé que neuf dixièmes à celui qu'il souhaite priver d'un nouveau titre de champion du monde. Au niveau du classement général, désormais, les deux hommes se retrouvent séparés par 6''5. Seules cinq voitures ont terminé, en raison d'une urgence médicale chez un spectateur. Ce qui a entraîné la neutralisation de cette spéciale.

ES3 : Gerosa 2 (10,96km) : Ogier creuse l'écart en tête

Troisième spéciale et déjà un deuxième temps scratch pour Sébastien Ogier. Ce vendredi matin, le Français, dans sa Toyota, a remporté cette troisième spéciale, longue de 10,96 kilomètres, du rallye WRC de Monza, comptant pour le championnat du monde de la spécialité. Cette fois, pour ce deuxième passage, les conditions étaient bien meilleures, en ce qui concerne l'humidité des routes. Le brouillard, de son côté, était également moins présent. Cette fois, le Tricolore a repris 2''1 à son principal concurrent du jour, ainsi que pour le titre de champion du monde, à savoir le Gallois Elfyn Evans. Son avance, au niveau du classement général de l'épreuve, est désormais de 5''6 sur ce même homme. De son côté, Thierry Neuville reste troisième et il accuse même désormais un retard de plus de 20 secondes, au général.

ES2 : Costa Valle Imagna (22,11km) : Evans réplique, Ogier reste en tête

Elfyn Evans ne lâche rien. Après Sébastien Ogier, le Gallois s'est adjugé, toujours ce vendredi matin, la deuxième spéciale, longue de 22,11 kilomètres du côté de Costa Valle Imagna, du rallye WRC de Monza, comptant pour le championnat du monde de la spécialité. Toutefois, le Français Sébastien Ogier, qui n'a cédé, sur cette ES, qu'un dixième, conserve, malgré tout, la tête du classement général de l'épreuve, mais seulement 3"5 séparent ainsi les deux hommes. Derrière, la concurrence, emmenée notamment par le Belge Thierry Neuville, actuellement troisième, compte déjà plus d'une bonne quinzaine de retard sur la tête. Cette fois, le pilote Hyundai a donc pris le dessus sur Dani Sordo. Les positions ont donc ainsi été échangées entre les deux hommes, toujours au niveau du classement général.

ES1 : Gerosa 1 (10,96km) : Ogier prend les choses en main

Bonne entame pour Sébastien Ogier. Ce vendredi matin, le Français, dans sa Toyota, a remporté la première spéciale, longue de 10,96 kilomètres, du rallye WRC de Monza, comptant pour le championnat du monde de la spécialité. Cette spéciale d'ouverture s'est déroulée sur une route qui était légèrement humide, par endroits. Le Tricolore est donc parti fort et cela a ainsi fini par payer. Ogier, qui n'est plus très loin d'un nouveau titre de champion du monde, devra se méfier jusqu'au bout d'Elfyn Evans, le seul qui peut encore l'empêcher de décrocher à nouveau le graal. Toutefois, le Galois devra gagner ce rallye et espérer une contre-performance du Français, pour pouvoir le surprendre. Derrière les deux hommes, on retrouve les deux Hyundai de Dani Sordo et de Thierry Neuville, mais qui restent à distance.

Avec M.M

 RALLYE – WRC / MONZA
Classement général à l'issue de l'ES7 (sur 16) - Vendredi 19 novembre 2021
1-Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) en 1h04'05”2
2- Sébastien Ogier – Julien Ingrassia (FRA-FRA/Toyota) à 1”4
3- Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) à 21”6
4- Dani Sordo - Candido Carrera (ESP-ESP/Hyundai) à 24”6
5- Oliver Solberg - Elliott Edmondson (SUE-GBR/Hyundai) à 1'05”5


Vainqueurs des spéciales
Ogier : 3 (ES1, ES3, ES4)
Evans : 2 (ES2, ES5)
Neuville : 1 (ES6)
Sordo : 1 (ES7)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.