WRC - Monte-Carlo : Aucun regret d'avoir continué pour Sébastien Ogier

WRC - Monte-Carlo : Aucun regret d'avoir continué pour Sébastien Ogier©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 24 janvier 2021 à 19h55

A la suite de sa huitième victoire sur les routes du Rallye Monte-Carlo, Sébastien Ogier n'a pas caché son émotion et a assuré ne pas regretter d'avoir rempilé pour une saison de plus en WRC.



Sébastien Ogier est allé au bout de son idée. Comptant prendre sa retraite à l'issue de la saison 2020, un championnat tronqué et un septième titre mondial ont convaincu le Gapençais de continuer une année de plus. Une saison 2021 que le pilote Toyota a commencé en fanfare avec une victoire lors du Rallye Monte-Carlo, avec les cinq points de la Power Stage en bonus. Une victoire qui conforte un peu plus Sébastien Ogier dans sa décision de poursuivre son histoire avec le WRC. « Je me rapproche de la fin de ma carrière, donc j'apprécie d'autant plus ce succès. Ça valait le coup de continuer, et je pense que je reviendrai ici, a confié le Gapençais dans des propos recueillis par le quotidien L'Equipe. Pas dans le cadre d'un championnat, mais ce rallye représente tellement pour moi. » S'il a été raccourci à quatorze spéciales, ce Monte-Carlo 2021 s'est toutefois avéré compliqué à appréhender en raison d'une chaussée parfois difficilement praticable. « Dans ces moments-là, il faut vraiment garder son calme, ajoute le pilote Toyota. Tu ne prends pas beaucoup de plaisir, mais il faut savoir la traverser sans encombre. »

Ogier : « Si je ne devais gagner qu'un rallye par an... »

Un rallye que Sébastien Ogier a abordé en pleine confiance au volant de sa Yaris, malgré un accident lors d'une séance d'essais. Une confiance que le Français a exprimé avant le départ de l'épreuve, assurant qu'il allait l'emporter ce dimanche. « Je fais rarement ce genre de déclarations parce qu'ensuite on me dit que je suis arrogant, tempère le septuple champion du monde. Mais le politiquement correct, parfois c'est un peu chiant. C'est bien de mettre un peu de piment et de dire ce qu'on pense. » Une victoire qui, en comptant celle acquise quand le rallye avait intégré le calendrier du championnat ERC, est la huitième sur le Monte-Carlo pour Sébastien Ogier, avec cinq montures différentes. Un record qui signifie « beaucoup de choses » pour le pilote Toyota. « Si je ne devais gagner qu'un rallye par an, ce serait celui-là, assure le Français. C'est la même chose pour les records. C'est le rallye qui me procure le plus de joie, pour beaucoup de raisons. C'est au Monte-Carlo que j'ai découvert le rallye, que j'ai fait ce rêve de pouvoir faire ce métier un jour. » Mais cette victoire a tout de même un revers, celui d'ouvrir la route lors de l'Arctic Rally, en Finlande du 26 au 28 février prochains. Un souci qui n'en est pas un pour Sébastien Ogier. « Ce n'est pas grave, la victoire ici n'a pas de prix », assure le Gapençais, sur son petit nuage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.