WRC - Mexique : Ogier solide leader

WRC - Mexique : Ogier solide leader©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 14 mars 2020 à 23h40

Leader du rallye du Mexique depuis l'ES4, Sébastien Ogier (Toyota) l'est toujours à l'issue de l'ES16. Le pilote français, vainqueur de la première spéciale de la journée, compte 28 secondes d'avance sur Teemu Suninen.

ES13 : Ogier accentue son avance

Leader depuis vendredi soir, Sébastien Ogier a accentué son avance en remportant assez largement la première spéciale de samedi (25km), avec huit secondes d'avance sur Ott Tänak et près de dix sur son dauphin, Teemu Suninen. Le pilote français avait pourtant l'impression que sa Toyota n'était pas au top : "Honnêtement, la voiture est bien mais le moteur a l'air d'être en sous-régime. Mais peut-être que non... Visiblement, tout va bien car le chrono est bien", a-t-il réagi. Thierry Neuville, hors du coup pour la victoire depuis son problème de moteur vendredi, a pris la sixième place de la spéciale, à 25 secondes de Sébastien Ogier.

ES14 : Ogier gère  

Même s'il ne peut plus espérer la victoire, ni même un Top 10, Thierry Neuville se donne à fond et veut finir son rallye de la meilleure des façons. Le pilote belge a d'ailleurs remporté l'ES14, avec trois secondes d'avance sur Tänak et trois secondes et demie d'avance sur Ogier, qui n'a pas pris de risques. Le pilote français a désormais 27 secondes d'avance sur Suninen.

ES15 : Tänak grignote

Sébastien Ogier est toujours leader avant la pause de la mi-journée au Mexique, avec une avance confortable 28 secondes d'avance sur Teemu Suninen et 35 sur Ott Tänak. Le champion du monde estonien lui a certes repris six secondes durant l'ES15 (22km), mais pas d'inquiétude pour le Français. "J'ai fait attention, notamment au début où il y avait beaucoup de rochers et je ne voulais pas subir de crevaison", a réagi Ogier à l'arrivée. Thierry Neuville, qui a commis une erreur dans un virage, a fini à dix secondes de Tänak.

ES16 : Ogier prend de l'avance

Si Thierry Neuville a remporté la 16eme spéciale du rallye du Mexique, la bonne opération est à mettre à l'actif du leader, Sébastien Ogier, qui a repris une seconde et quatre dixièmes à Ott Tänak et deux secondes à Teemu Suninen lors de cette spéciale de 25km. "Pour le moment, tout va bien. Encore une bonne spéciale pour nous. On a essayé de rester le plus propre possible", a déclaré le pilote français qui a appris, comme tous ses collègues, que le rallye s'arrêterait samedi soir après la 21eme spéciale, à trois spéciales de la fin, afin de permettre à tout le monde de rentrer chez soi au plus vite en raison de la pandémie de coronavirus.

ES17 : La bataille pour la deuxième place fait rage

Alors que, sauf incident mécanique, Sébastien Ogier a de grandes chances de remporter son premier rallye de la saison ce samedi, la lutte fait rage pour la deuxième place entre Teemu Suninen et Ott Tänak. Le champion du monde estonien a en effet remporté l'ES17 et repris trois secondes au Finlandais, et se retrouve désormais à trois secondes de lui au classement général, à quatre spéciales de l'arrivée finale. Le pilote français a quant à lui pris la quatrième place, à cinq secondes de son rival estonien.

RALLYE DU MEXIQUE
Classement après 17 spéciales (sur 21) - Samedi 14 mars 2020
1- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA-FRA/Toyota) en 2h30'28"1
2- Teemu Suninen - Jarmo Lehtinen (FIN-FIN/M-Sport Ford) à 28"1
3- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 31"2
4- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 58"6
5- Kalle Rovanperä - Jonne Halttunen (FIN-FIN/Toyota) à 1'47"1
...

Vainqueurs de spéciales
Thierry Neuville : 5 (ES1, ES2, ES6, ES14, ES16)
Ott Tänak : 5 (ES3, ES7, ES9, ES15, ES17)
Sébastien Ogier : 4 (ES4, ES10, ES11, ES13)
Dani Sordo : 1 (ES5)
Kalle Rovanperä : 1 (ES12)

L'ES8 a été annulée après l'incendie subi par Esapekka Lappi.
Les ES22, 23 et 24 ont été annulées à cause du coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.