WRC - M-Sport : Fourmaux titularisé au Japon

WRC - M-Sport : Fourmaux titularisé au Japon©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 21 octobre 2023 à 16h02

L'écurie britannique M-Sport a annoncé que le pilote français Adrien Fourmaux (28 ans) serait récompensé de ses efforts par une titularisation lors du rallye du Japon, en remplacement de son compatriote Pierre-Louis Loubet. Une belle occasion de montrer ce qu'il peut faire au volant d'une Rallye1.


Actuellement troisième du classement des constructeurs, derrière les cadors Toyota et Hyundai, l'écurie M-Sport a remporté deux victoires cette saison, grâce à Ott Tänak en Suède et au Chili. Mais le pilote estonien va partir la saison prochaine, pour retrouver Hyundai. En attendant, l'écurie britannique va changer ses plans pour le dernier rallye de la saison, au Japon du 16 au 19 novembre, en titularisant Adrien Fourmaux aux côtés de Tänak, à la place d'un autre pilote français, Pierre-Louis Loubet, actuel onzième du classement après avoir signé quatre Top 10 cette saison. "Après avoir décroché le titre britannique 2023 et contribué au développement de la Fiesta Rally2, nous récompenserons Adrien Fourmaux avec une participation au Rallye du Japon sur une Puma Hybrid Rally1. Adrien et Alex (Alexandre Coria, son copilote, ndlr) devront être bien adaptés aux routes goudronnées étroites et techniques que présente l'épreuve, et nous sommes impatients de voir comment ils peuvent se comporter de nouveau sur les voitures Rally1. Le duo français remplacera Pierre Louis-Loubet. Après le Rallye de Grèce, Pierre et l'équipe ont décidé conjointement que le Rallye d'Europe Centrale (la semaine prochaine, ndlr) serait son dernier rallye de la saison. Cette pause prolongée permettra à Pierre de se concentrer pleinement sur la mise en place de tout le nécessaire pour assurer sa présence à Monte-Carlo pour le début de la saison 2024."

Fourmaux a régné sur le championnat de Grande-Bretagne

Il faut remonter à octobre 2022, en Espagne, pour voir Adrien Fourmaux au volant d'une Rally1. Le natif du Nord occupe cette saison la sixième place du championnat WRC2, lui qui a notamment terminé onzième au Chili et douzième en Croatie. En parallèle, il a pris part au championnat de Grande-Bretagne des rallyes, qu'il a remporté haut la main en gagnant cinq courses sur six (la dernière est programmée la semaine prochaine). Au Japon, il aura une superbe occasion de montrer à M-Sport qu'il pourrait être une option intéressante pour l'année prochaine, l'écurie n'ayant toujours pas désigné ses pilotes pour 2024.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.