WRC : Loeb veut voir la FIA intervenir contre les stratégies d'écuries

WRC : Loeb veut voir la FIA intervenir contre les stratégies d'écuries©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le samedi 08 juin 2019 à 19h25

Une semaine après une fin de rallye du Portugal où la stratégie mise en place par l'écurie Hyundai a fait polémique, Sébastien Loeb est sorti de son silence sur son site officiel et, sans critiquer son employeur, remet en question l'utilisation de tels stratagèmes.

Sébastien Ogier l'avait mauvaise. A l'arrivée du rallye du Portugal, le leader du championnat du monde a mis en cause le patron de l'écurie Hyundai, Andrea Adamo, pour les stratégies que l'écurie coréenne a tenté d'utiliser pour favoriser Thierry Neuville, avec le concours de Dani Sordo et Sébastien Loeb. Le nonuple champion du monde, une semaine après les faits, a décidé de s'exprimer via son site officiel. « Pour ce qui est des stratégies qui ont marqué cette course, j'ai évidemment mon avis dessus. Je n'aime pas pour être honnête. Je n'aime pas car je pense qu'il y aurait moyen de les éviter ou du moins de les rendre moins courantes, déclare le pilote alsacien. Je n'aime pas non plus car je me retrouve à me 'mêler' à la bagarre pour le championnat 'pilotes' alors que je ne joue rien personnellement et que je ne suis absolument pas venu pour ça. Et je peux comprendre que cela puisse agacer Seb Ogier ou les autres. »

Loeb : « La FIA a un rôle à jouer pour changer cela »

N'étant pas ingrat envers un constructeur qui a fait appel à lui alors que son contrat avec le groupe PSA n'avait pas été prolongé, Sébastien Loeb s'abstient de critiquer directement Andrea Adamo. Mais l'ancien champion du monde appelle clairement la FIA à intervenir avant que la situation ne dégénère sur les routes du WRC. « C'est autorisé par le règlement et n'importe quel pilote ou n'importe quelle équipe l'a fait, le fait et le fera dès qu'elle le jugera nécessaire, confirme Sébastien Loeb. Alors pourquoi pas moi ? Il ne faut pas oublier que Hyundai m'a embauché pour les aider à aller chercher le titre chez les constructeurs et quand ils me demandent de faire quelque chose d'autorisé par le règlement pour les aider ou aider un équipier, je me dois de le faire. Ce sont mes patrons. Maintenant, la FIA a très certainement un rôle à jouer pour changer cela, et éviter des polémiques inutiles pour l'image de notre sport. » Reste à voir si la Fédération veut intervenir sur ce sujet qui pourrait devenir brûlant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.