WRC : La Nouvelle-Zélande annulée elle aussi

WRC : La Nouvelle-Zélande annulée elle aussi©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 04 juin 2020 à 12h07

Après avoir annoncé que le rallye de Finlande n'aurait pas lieu, la WRC a réduit encore davantage le calendrier 2020 en annulant également la Nouvelle-Zélande.

Le calendrier du Championnat du Monde 2020 se réduit comme peau de chagrin. Vingt-quatre heures après que le rallye de Finlande a rejoint  le Portugal (21 au 24 mai) et le Kenya (16 au 19 juillet) sur la liste de plus en plus longue des manches annulées (le rallye d'Argentine, prévu fin avril, et celui de Sardaigne, prévu début juin, sont seulement reportés pour le moment), c'est au tour de la Nouvelle-Zélande de rester à quai elle aussi en raison de la pandémie de Covid-19. L'épreuve, qui devait se dérouler du 3 au 6 septembre prochain, a elle aussi fait les frais du contexte sanitaire, et passe donc son tour alors qu'elle devait faire son grand retour au calendrier après huit ans d'absence (2012). « Les organisateurs du Rallye de Nouvelle-Zélande ont confirmé aujourd'hui (jeudi) que le rallye comptant pour le championnat du monde FIA qui devait se tenir autour d'Auckland en septembre a été annulé en raison des défis posés par la pandémie du virus Covid-19 », nous apprend le communiqué. Le directeur du rallye Michael Goldstein et ses équipes ont visiblement tout tenté pour ne pas que leur protégé subisse le même sort que la plupart de ses concurrents, mais rien n'y a fait.

La Turquie tremble...



Et malgré d'ultimes tentatives pour convaincre la FIA ainsi que le promoteur de la WRC, Goldstein n'a eu d'autre choix que d'officialiser ce jeudi l'annulation du rallye, presque conscient quoi qu'il en soit que la cause était entendue d'avance. « Il est devenu évident qu'avec nos frontières fermées aux voyages internationaux et la logistique nécessaire pour accueillir des milliers de visiteurs internationaux dans le cadre du Championnat du monde des rallyes, la date de septembre 2020 n'était pas pratique (...) Nous sommes déçus de ne pas accueillir le Championnat du monde des rallyes en 2020, mais en même temps, les problèmes qui se posent dans le monde entier remettent les choses dans leur contexte. » Le directeur de l'épreuve néo-zélandaise espère qu'il pourra se consoler l'année prochaine en voyant son épreuve de nouveau inscrite au calendrier (2021). En attendant, la Turquie, prochaine date figurant au planning (du 24 au 27 septembre) peut trembler.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.