WRC - Kenya : Ogier roi du Safari !

WRC - Kenya : Ogier roi du Safari !©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 27 juin 2021 à 13h16

Sébastien Ogier (Toyota) a remporté sa quatrième victoire de la saison ce samedi au Kenya, après un week-end à rebondissements qui vu le large leader Thierry Neuville (Hyundai) abandonner au début de la dernière journée. Le pilote français est plus que jamais en tête du championnat du monde.



ES18 (Hell's Gate 1, 10,56km) : Victoire finale d'Ogier !

C'est bon pour Sébastien Ogier ! En tête depuis l'avant-dernière spéciale, le pilote français n'a pas pris de risques inconsidérés lors de la Power Stage, remportée par Ott Tänak, et s'est finalement imposé avec près de 22 secondes d'avance sur son équipier Takamoto Katsuda pour remporter le rallye du Kenya, qui faisait son retour au calendrier cette saison. "Ça a été une super expérience d'être ici. Le soutien des gens était incroyable. Il y avait beaucoup de monde pour nous encourager. C'est une super victoire pour nous. Après nos problèmes de vendredi (il avait perdu plus d'une minute trente lors de l'ES4, ndlr), on a vraiment eu un bon week-end. On a eu un bon rythme et la voiture était géniale. Aujourd'hui, je voudrais aussi féliciter Taka. Il a fait un super boulot, bien joué ! Ce n'était pas si facile de le rattraper à la fin. C'est un grand résultat pour l'équipe. Le rallye était peut-être plus court qu'à l'époque, mais le challenge était quand même difficile. On a apprécié", s'est réjoui Ogier, qui signe ainsi sa quatrième victoire de la saison et la 53eme de sa carrière. Grâce à ce succès, le champion du monde en titre accentue son avance en tête du championnat, avec désormais 34 points de plus que son coéquipier Elfyn Evans (qui s'est rapidement retrouvé hors-course au Kenya) et 56 sur Thierry Neuville, le grand malchanceux du jour. Toyota fait également la bonne opération du week-end, avec désormais 59 points d'avance sur Hyundai. Prochain rendez-vous : en Estonie du 15 au 18 juillet !

ES17 (Loldia 2, 11,33km) : Ogier prend les commandes !

C'était prévisible, c'est désormais officiel. Sébastien Ogier a pris seul la tête du rallye du Kenya, en remportant l'avant-dernière spéciale. Alors qu'il était à égalité avec son coéquipier Takamoto Katsuda, le pilote Toyoya l'a devancé de plus de huit secondes lors de cette ES17, et file donc vers la victoire finale, alors qu'il ne reste plus que les 10,5km de la Power Stage à disputer. La France était à l'honneur pendant cette spéciale, puisque c'est Adrien Fourmaux qui a pris la deuxième place, à 3"8 de son compatriote. Le pilote de 26 ans reste quatrième du classement général, ce qui serait le meilleur résultat de sa carrière. Les pilotes ne se sont pas exprimés à l'issue de cette spéciale. La Power Stage débutera à 12h18.

ES16 (Malewa, 9,71km) : Ogier et Katsuta à égalité !

Énorme suspense au rallye du Kenya ! Les deux pilotes Toyota Takamoto Katsuta et Sébastien Ogier sont désormais à égalité à deux spéciales de la fin ! Ogier, qui comptait huit dixièmes de retard sur le Japonais avant cette ES16, a terminé troisième de la spéciale, avec... huit dixièmes d'avance sur le Japonais. Ils ont donc désormais le même chrono de 3h04'21"04. "Sur celle-là, il fallait juste survivre. C'était extrêmement rugueux, j'ai essayé de sauver la voiture. La Power Stage va être compliquée, car c'est très rugueux", a réagi Ogier à l'arrivée. C'est son compatriote Adrien Fourmaux qui a remporté la toute première spéciale de sa carrière, sur sa Ford, ce qui lui permet de grimper à la quatrième place du classement général.

ES15 (Hell's Gate 1, 5,63km) : Neuville abandonne, Katsuta leader pour huit dixièmes !

Dimanche noir pour Thierry Neuville ! Le pilote belge n'a pas réussi à réparer sa suspension arrière droite entre les deux spéciales et a été contraint à l'abandon. Après avoir terminé troisième de quatre rallyes sur cinq cette année, le pilote Hyundai va perdre gros ce week-end. C'est finalement Elfyn Evans qui a remporté cette ES15 raccourcie de cinq kilomètres. Mais c'est bien Takamoto Katsuta qui est le nouveau leader, pour la toute première fois de sa carrière, après avoir terminé quatrième de la spéciale. Il compte désormais... huit dixièmes d'avance sur son coéquipier Sébastien Ogier, troisième de l'ES15 et désormais grand favori pour la victoire finale. "Le plan aujourd'hui était de me battre pour la deuxième place. Maintenant que Thierry est hors course, je vais me battre pour la victoire. Les conditions n'étaient vraiment pas bonnes lors de cette spéciale", a réagi Ogier, qui compte 1'12 d'avance sur le troisième, Ott Tänak. Il reste encore trois spéciales à disputer.

ES14 (Loldia 1, 11,33km) : Neuville perd une minute !

Coup de tonnerre lors de la première spéciale de la dernière journée du rallye du Kenya ! Large leader samedi soir, avec 57 secondes d'avance sur Takamoto Katsuta et 1'15 sur Sébastien Ogier, Thierry Neuville perdu 46 secondes sur le Japonais et 59 sur le Français, vainqueur de cette ES14. Le pilote belge a en effet connu un problème de suspension à l'arrière droit et a dû rouler au ralenti pendant toute la spéciale, pour la finir en onzième position. Une catastrophe pour Neuville, qui ne s'est pas exprimé à l'arrivée, et qui ne compte plus que 12 secondes d'avance sur Katsuta et 16 sur Ogier. Pourra-t-il réparer avant la prochaine spéciale ? "Je dois pousser pour essayer de me battre pour la deuxième place, déclarait de son côté Ogier à l'arrivée. Ce n'était pas une spéciale parfaite, j'ai fait une erreur dans un virage, mais il faut continuer d'essayer". Ce n'est pourtant plus pour la deuxième place qu'il va pouvoir se battre, mais pour la première !

RALLYE - WRC / KENYA
Classement final après 18 spéciales - Dimanche 27 juin 2021
1- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA/Toyota) en 3h18'11"3
2- Takamoto Katsuta - Daniel Barritt (JAP-GBR/Toyota) à 21"8
3- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 1'19"5
4- Gus Greensmith - Chris Patterson (GBR-GBR/Ford) à 1'54"6
5- Adrien Fourmaux - Renaud Jamoul (FRA-BEL/Ford) à 1'54"7
...

Pour non-respect du parcours dans l'ES14, Adrien Fourmaux a été pénalisé de dix secondes au classement et recule de la quatrième à la cinquième place.

Vainqueurs de spéciales
Ogier : 7 (ES1, ES7, ES9, ES10, ES11, ES14, ES17)
Neuville : 4 (ES2, ES3, ES6, ES8)
Rovanperä : 2 (ES4, ES5)
Katsuta : 1 (ES7)
Tänak : 2 (ES12, ES18)
Sordo : 1 (ES13)
Evans : 1 (ES15)
Fourmaux : 1 (ES16)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.