WRC - Grèce : Toyota devra composer avec le forfait de Katsuta

WRC - Grèce : Toyota devra composer avec le forfait de Katsuta©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 08 septembre 2021 à 10h28

Privé de coéquipier à la veille du début du rallye de l'Acropole, le pilote Toyota Takamoto Katsuta a été contraint de déclarer forfait pour la manche grecque du WRC.

Toyota ne pourra compter que sur trois voitures en Grèce le week-end prochain. Alors que Sébastien Ogier, Elfyn Evans et Kalle Rovanperä seront bien présents au départ du rallye de l'Acropole ce jeudi, Takamoto Katsuta est contraint de déclarer forfait en l'absence d'un coéquipier. En effet, alors que Daniel Barritt se remet progressivement de sa blessure au dos contractée lors du rallye du Kenya disputé en juin dernier, le pilote japonais a entamé une collaboration avec Keaton Williams lors du dernier rallye de Belgique, que le duo avait terminé sur une spectaculaire sortie de piste dont ils étaient heureusement sortis indemnes. « Malheureusement, Takamoto Katsuta et Keaton Williams ne prendront pas le départ du Rallye de l'Acropole, car Keaton a dû rentrer chez lui en raison d'une urgence familiale », a déclaré dans un communiqué l'écurie Toyota publié ce mercredi.


Katsuta dans l'impossibilité de trouver à temps un remplaçant

Un impondérable qui arrive bien trop tardivement pour permettre à Takamoto Katsuta de trouver une solution. En conséquence, le Japonais restera sur la touche pour ce retour du WRC en Grèce pour la première fois depuis 2013 et la victoire de Jari-Matti Latvala, qui est désormais le patron de l'écurie Toyota. « Il était impossible de faire venir un autre copilote aussi tardivement, donc la décision a été prise de ne pas participer au rallye », a confirmé le constructeur japonais. Alors que Keaton Williams devrait être de retour pour le rallye de Finlande en octobre prochain, Takamoto Katsuta n'a pas caché espérer le retour de Daniel Barritt avant la fin de la saison, en Espagne du 14 au 17 octobre puis, probablement, lors du rallye de Monza en novembre, qui devrait remplacer le Japon au calendrier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.