WRC - Finlande : Evans leader après la deuxième journée, Ogier cinquième malgré une pénalité

WRC - Finlande : Evans leader après la deuxième journée, Ogier cinquième malgré une pénalité©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 02 octobre 2021 à 20h00

Alors qu'Ott Tänak avait mis la pression en début d'après-midi, Elfyn Evans a fait mieux que résister pour terminer la deuxième journée du rallye de Finlande avec neuf secondes d'avance. Sébastien Ogier, de son côté, pointe à la cinquième place du classement général malgré une pénalité écopée tard ce samedi.



ES15 - Harju 2 (2,31km) : Evans tient Tänak en échec

Pour conclure la deuxième journée du rallye de Finlande, les pilotes avaient rendez-vous au cœur de la ville de Jyväskylä pour un deuxième passage sur la courte spéciale d'Harju, qui avait ouvert les hostilités ce vendredi. Sur ces 2 310 mètres, Elfyn Evans et Ott Tänak ont tout simplement fait jeu égal. Le Britannique et l'Estonien ont complété le parcours dans le même temps, ce qui permet au leader du rallye de maintenir un matelas de neuf secondes sur son plus proche rival. « Ça a été une bonne journée. J'ai vraiment pris du plaisir. Ça a été un beau combat mais il reste encore beaucoup à faire demain (dimanche), a confié Elfyn Evans après avoir conclu sa journée. Nous allons prendre ça spéciale après spéciale. » Craig Breen, quant à lui, a assuré pour conserver sa troisième place devant Esapekka Lappi et Sébastien Ogier, troisième de la spéciale. « La deuxième boucle a été bien meilleure. Je pense que les modifications effectuées aux réglages m'ont aidé niveau confiance et mon rythme était bon, a déclaré le Gapençais à l'arrivée. Si on prend en compte l'ordre de départ, je pense que l'après-midi n'a pas été si mauvais. Au moins, on va dans le bon sens et on se concentre désormais sur la Power Stage. » A noter que le pilote français a reçu une pénalité d'une minute pour ne pas avoir correctement attaché son casque à l'occasion de l'ES12.

ES14 - Patajoki 2 (20,55km) : Evans réagit, Neuville met la flèche

Elfyn Evans a haussé le ton sur le deuxième passage dans le secteur de Patajoki. Le Britannique est allé chercher le meilleur temps de cette spéciale pour stopper l'hémorragie et reprendre un peu plus d'une seconde à Ott Tänak. « C'est dommage que les conditions de piste soient assez glissantes à certains endroits mais, dans l'ensemble, ça va », a confié le pilote Toyota à l'arrivée, lui qui s'est tout de même fait une petite frayeur sur cette spéciale. L'écart entre les deux premiers au général s'établit désormais à 9''1 alors que Craig Breen pointe à 18''3. Un classement qui a connu un gros changement lors de cette ES14. En effet, Thierry Neuville s'est arrêté après un peu plus de dix kilomètres après avoir perdu sa rampe de phares à l'avant. Un incident qui a pu causer des dommages plus important à la Hyundai i20 du Belge. Ceci profite à Sébastien Ogier qui remonte sans forcer au cinquième rang, avec 35 secondes de retard sur Esapekka Lappi et quasiment trois minutes d'avance sur Gus Greensmith.

ES13 - Arvaja 2 (13,49km) : Tänak reprend quasiment rien à Evans

Ott Tänak a signé lors de la 13eme spéciale un troisième temps scratch consécutif mais l'Estonien n'a pu réduire son retard sur Elfyn Evans que de deux dixièmes de seconde. A deux spéciales de la fin de la journée, l'écart entre les deux rivaux pour la première place du classement général n'est que de 7''7. « Les sensations sont bien meilleures qu'auparavant, a déclaré Ott Tänak après l'arrivée de la spéciale. L'adhérence est importante et je prends beaucoup de plaisir au volant. » Craig Breen, avec seulement le sixième temps de la spéciale, se maintient à la troisième place avec quasiment 28 secondes d'avance sur Esapekka Lappi. Sébastien Ogier, quant à lui, se maintient au sixième rang du classement, ayant lâché une seconde à Thierry Neuville qui le devance.

ES12 - Päijälä 2 (22,61km) : Tänak grimpe à la deuxième place

Ott Tänak confirme sa domination sur les spéciales de l'après-midi ! Même si Elfyn Evans conserve la tête du rallye de Finlande, l'Estonien a repris la deuxième place au classement général grâce à sa victoire dans l'ES12, la plus longue du rallye. Le pilote Hyundai a devancé d'une seconde et deux dixièmes Elfyn Evans et de deux secondes Craig Breen. "L'adhérence est meilleure, la voiture se comporte un peu mieux, donc je pousse un peu", a résumé Tänak, qui peut toujours croire à la victoire finale dans le rallye, lui qui pointe désormais à 7"9 d'Evans, qui a reconnu qu'il aurait pu "pousser un peu plus" lors de cette ES12. Pour une fois, Sébastien Ogier est parvenu à terminer devant Thierry Neuville, à la cinquième place de la spéciale, mais il ne reprend que huit dixièmes au Belge, si bien qu'il ne pointe qu'à la sixième place du général, à 1'12 d'Evans et douze secondes de Neuville. "J'ai apprécié cette spéciale. Depuis les changements qu'on a effectués à la mi-journée, la voiture est plus sympa à conduire. Mais je ne suis pas encore à 100% à la limite", a confié le champion du monde, toujours largement en tête du championnat.

ES1 - Kakaristo-Hassi 2 (18,17km) : Tänak met fin à la série d'Evans

Vainqueur des cinq dernières spéciales du rallye de Finlande, Elfyn Evans a dû laisser la victoire à Ott Tänak lors de l'ES11, sur un parcours déjà connu puisque les quatre premières spéciales de l'après-midi seront les mêmes que celles du matin. L'Estonien s'est imposé d'un souffle, avec six dixièmes d'avance sur Evans et 2"3 sur Breen, les trois pilotes étant presque toujours aux avant-postes depuis le début du rallye. "L'adhérence est meilleure et la voiture est plus facile à conduire. Les sensations sont meilleures et on va pouvoir maintenir la pression", s'est réjoui Tänak, qui revient à 9"1 d'Evans au classement général. Breen, qui a reconnu avoir donné tout ce qu'il avait, pointe quant à lui à 7"3 du Britannique. Sixième de la spéciale, Sébastien Ogier a confié avoir pris plus de plaisir à piloter que dans la matinée, mais il est toujours sixième au général, à treize secondes de Thierry Neuville, cinquième

ES10 - Patajoki 1 (20,55km) : Evans poursuit son sans-faute, Rovanperä au tapis

Dans cette spéciale qui n'avait plus été empruntée depuis plus de dix ans, c'est encore Elfyn Evans qui s'est montré le plus fort ! Le pilote Toyota ne cesse d'augmenter son avance au fil des ES, et il a remporté sa cinquième d'affilée, devançant ses rivaux du week-end Craig Breen et Ott Tänak de 1"6 et 3"7. L'Irlandais de Hyundai a une fois de plus reconnu qu'il avait tout donné et que sa voiture était tout simplement moins rapide que la Toyota sur les terres finlandaises. En revanche, tout espoir de bon résultat s'est envolé pour Kalle Rovanperä. Le pilote finlandais est tombé dans un fossé après un virage à gauche et a tapé un tas de pierre. Malgré l'aide des spectateurs, il n'a pas été en mesure de repartir et permet donc à ses poursuivants de gagner une place au classement général. A commencer par Sébastien Ogier, désormais sixième après avoir fini cinquième de la spéciale, et qui compte treize secondes de retard sur son prédécesseur, Thierry Neuville.

ES9 - Arvaja 1 (13,49km) : Quatre à la suite pour Evans

Tout va bien pour Elfyn Evans, qui a remporté sa quatrième spéciale de suite ! Le Gallois de Toyota, qui s'est tout de même fait une petite frayeur en sortant un peu trop dans un virage à gauche, a devancé son coéquipier Kalle Rovanperä de près de deux secondes, et son rival Craig Breen d'un peu plus de trois secondes. "La voiture marche bien mais je n'ai pas eu les meilleures sensations. C'est une nouvelle spéciale et les notes sont techniques, j'aurais pu faire mieux", a reconnu Evans. Breen a quant à lui expliqué qu'il avait tiré le maximum de sa voiture : "c'était presque une spéciale parfaite". Abonné à la septième place depuis le début de la journée, Sébastien Ogier a cette fois fini sixième, en terminant devant Thierry Neuville. Mais le champion du monde français n'est toujours pas à l'aise : "Cela a été un peu mieux lors de cette spéciale, mais jusque-là ce n'est pas un très bon rallye pour nous. Je vais continuer à essayer de prendre confiance pour aller plus vite", a déclaré le Gapençais, désormais à dix secondes de la sixième place occupée par le Belge.

ES8 - Päijälä 1 (22,61km) : Evans confirme et prend la tête !

Troisième victoire de suite pour Elfyn Evans, qui prend la tête du classement général ! Sur la spéciale la plus longue du rallye, le Gallois a démontré tout son talent et a devancé Ott Tänak de quatre secondes et deux dixièmes et Craig Breen de près de sept secondes. "C'était bien, mais pas parfait. A certains endroits, c'était chaud, j'ai perdu ma ligne, mais c'est OK", a confié le pilote Toyota à l'arrivée. Il compte désormais neuf dixièmes d'avance sur Breen au général et 2"3 sur Tänak. "Je suis allé plus vite. Comparé à Ott, ce n'est pas une mauvaise spéciale, mais Elfyn a été excellent. J'ai eu quelques problèmes d'adhérence, mais c'est un super chrono", a déclaré le désormais ancien leader Craig Breen. Une fois de plus, Sébastien Ogier n'a pu faire mieux que septième de cette ES8 : "Je ne suis pas rapide, c'est sûr, je n'ai pas la confiance", a reconnu le champion du monde, qui n'a pas besoin de prendre de risques exacerbés au vu de sa belle avance au championnat. A noter que son coéquipier Takamoto Katsuta, vainqueur de la première spéciale et huitième du général, a vu son rallye se terminer après un tête-à-queue qui a endommagé sa voiture.

ES7 - Kakaristo-Hassi 1 (18,17km) : Evans débute bien, Breen toujours leader

Sur cette spéciale reprenant en grande partie le parcours de la légendaire spéciale d'Ouninpohja, c'est Elfyn Evans, sur sa lancée de vendredi soir, qui s'est montré le plus rapide. Le pilote gallois a devancé de deux dixièmes Craig Breen et d'une seconde et demie Ott Tänak. "Je me suis senti vraiment très bien à certains endroits, mais pas parfaitement partout. Mais le sentiment est meilleur qu'hier", a expliqué Evans, qui revient à six secondes de Breen au classement général et à quatre de Tänak. "J'ai perdu beaucoup de temps, au moins cinq ou huit secondes. Mais j'ai apprécié, la course est lancée", a réagi de son côté Craig Breen, qui va tenter de conserver sa courte avance lors des trois autres spéciales de la matinée. Sébastien Ogier, septième de la spéciale alors qu'il ne balaie plus la route, reste septième au général.

RALLYE - WRC / FINLANDE
Classement à l'issue de l'ES15 - Samedi 2 octobre 2021
1- Elfyn Evans - Martin Scott (GBR-GBR/Toyota) en 1h57'46"7
2- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 9"1
3- Craig Breen - Paul Nagle (IRL-GBR/Hyundai) à 19'5
4- Esapekka Lappi - Janne Ferm (FIN-FIN/Toyota) à 44"8
5- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA-FRA/Toyota) à 2'23"7
...

Vainqueurs des spéciales
Katsuta : 1 (ES1)
Breen : 2 (ES2, ES5)
Tänak : 6 (ES3, ES4, ES11, ES12, ES13, ES15)
Evans : 7 (ES6, ES7, ES8, ES9, ES10, ES14, ES15)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.