WRC - Belgique : La première édition pour Thierry Neuville, Ogier toujours solidement en tête du championnat

WRC - Belgique : La première édition pour Thierry Neuville, Ogier toujours solidement en tête du championnat©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 15 août 2021 à 13h22

Sur le mythique tracé de Spa-Francorchamps, Thierry Neuville a assuré pour remporter la première édition du rallye de Belgique devant Craig Breen et Kalle Rovanperä. Sébastien Ogier termine cinquième et conserve la tête du championnat du monde.


ES20 - Francorchamps 2 (11,21km) : La victoire finale pour Neuville, la « Power Stage » pour Tänak

Thierry Neuville n'a pas craqué sous la pression ! Le pilote Hyundai, solide leader du rallye de Belgique depuis l'entame de la journée de vendredi est allé au bout sans la moindre erreur. A l'occasion de cette dernière spéciale, marquée par le passage du Raidillon de l'Eau Rouge, le Belge s'est contenté du troisième temps à un peu moins de quatre secondes d'Ott Tänak pour signer sa première victoire en WRC depuis le Monte-Carlo 2020. Thierry Neuville s'impose au final avec un peu plus de 30 secondes d'avance sur son coéquipier Craig Breen, qui n'a pas pris de risques lors de ces onze derniers kilomètres. « En venant ici, on avait tellement de pression mais je me suis senti dans un certain confort tout au long du week-end, durant lequel j'ai pu compter sur mon équipe et ma voiture, a confié le Belge peu après l'arrivée. Offrir à Martijn Wydaeghe sa première victoire ici en Belgique est un véritable plaisir. Elle aurait pu venir plus tôt mais nous avons souffert de malchance. » Après avoir pris la troisième place en début de journée ce dimanche, Kalle Rovanperä n'a rien lâché pour devancer Elfyn Evans et Sébastien Ogier. Le Gapençais parvient même à reprendre des points sur son plus proche rival au championnat grâce aux quatre points glanés lors de cette « Power Stage », dont il a signé le deuxième temps derrière un intenable Ott Tänak. Alors que Sébastien Ogier reste solide leader du championnat, Thierry Neuville profite de l'occasion pour revenir à hauteur d'Elfyn Evans.


ES19 - Stavelot 2 (9,05km) : Tänak encore le plus rapide, Neuville touche au but

Ott Tänak est décidément déchainé ! Après avoir dominé l'ES18, l'Estonien s'est offert le meilleur temps du deuxième passage sur le secteur de Stavelot mais Thierry Neuville, pourtant en tête du rallye, n'a pas coupé son effort pour assuré. Le Belge n'a échoué qu'à sept dixièmes de seconde de son coéquipier. « Encore une spéciale à faire et je suis impatient d'être au départ de celle-là, a confié Thierry Neuville. Elle va être difficile mais j'espère qu'on va pouvoir sécuriser notre première victoire ensemble cette saison. Le faire en Belgique serait très agréable. » Craig Breen, quant à lui, semble avoir pris le parti d'assurer. L'Irlandais a signé le huitième temps à dix secondes d'Ott Tänak et pointe désormais à 24 secondes de son coéquipier belge. Kalle Rovanperä, auteur du troisième temps de la spéciale, a repris une seconde à Elfyn Evans pour conforter sa troisième place quand Sébastien Ogier semble se satisfaire de la cinquième place. « Il est clair que nous devons essayer de bien finir ce rallye, a déclaré le Gapençais à l'arrivée. Jusqu'à maintenant, ça n'a pas été un week-end facile pour nous. »


ES18 - Francorchamps 1 (11,21km) : Tänak prend rendez-vous, Rovanperä sur le podium

Après les virages de Pouhon et de Stavelot, c'est le Raidillon de l'Eau Rouge qui s'est offert aux pilotes du WRC sur cette spéciale qui sera la « Power Stage » en toute fin de rallye. N'étant plus en course pour le podium, Ott Tänak a profité de ce premier passage pour se tester avec l'idée d'aller chercher les cinq points bonus en fin de rallye. L'Estonien a signé le meilleur temps avec une demi-seconde d'avancer sur Kalle Rovanperä et un peu moins de trois secondes sur Craig Breen. « Piloter dans un tel endroit serait sans doute sur ma liste d'envies mais ça serait un peu mieux avec une voiture disposant de 500 chevaux de plus », a admis Ott Tänak après cette spéciale. Mais le principal enseignement de cette 18eme spéciale concerne le podium. Concédant un peu plus de cinq secondes à Kalle Rovanperä, Elfyn Evans cède la troisième place à son coéquipier chez Toyota. Sébastien Ogier, quant à lui, est désormais à quatorze secondes du podium. Thierry Neuville, quant à lui, a assuré et conserve quinze secondes d'avance sur Craig Breen.


ES17 - Stavelot 1 (9,05km) : Ogier ralenti par une crevaison, Neuville reste solide leader

Pour cette dernière journée du premier rallye de Belgique de l'histoire du WRC, les pilotes ont quitté les routes des Flandres pour rallier la Wallonie et le plus haut lieu du sport automobile belge : le Circuit de Spa-Francorchamps. Comme son nom l'indique, cette spéciale s'est conclue au niveau du virage de Stavelot, en passant par le double droite de Pouhon. Un secteur dont une des principales victimes est Sébastien Ogier. En lutte pour la troisième place du podium avec ses coéquipiers Elfyn Evans et Kalle Rovanperä, le champion du monde en titre a été ralenti par une crevaison. « J'ai perdu un peu de temps, a admis le Gapençais après l'arrivée. Il y avait une section qui était plus étroite lors des reconnaissances. Ils ont refait l'asphalte et l'ont rendue plus large donc c'était plus difficile d'estimer la trajectoire. Je suis un peu allé au large. » Auteur du meilleur temps de cette spéciale, Kalle Rovanperä profite de l'occasion pour revenir à moins de deux secondes d'Elfyn Evans. Devant, Thierry Neuville n'a pas pris de risques même s'il a apprécié la fin de spéciale sur le tracé du « Toboggan des Ardennes » et a repris un peu plus de six secondes à Craig Breen pour conforter sa première place.



RALLYE - WRC / BELGIQUE
Classement final - Dimanche 15 août 2021
1- Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) en 2h30'24''2
2- Craig Breen - Paul Nagle (IRL-IRL/Hyundai) à 30''7
3- Kalle Rovanperä - Jonne Halttunen (FIN-FIN/Toyota) à 43"1
4- Elfyn Evans - Martin Scott (GBR-GBR/Toyota) à 49''6
5- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA-FRA/Toyota) à 55"8
6- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 3'46"5
...

Vainqueurs de spéciales
Neuville : 7 (ES4, ES5, ES6, ES7, ES12, ES14, ES16)
Breen : 4 (ES2, ES3, ES9, ES10)
Tänak : 4 (ES1, ES18, ES19, ES20)
Ogier : 2 (ES13, ES15)
Evans : 1 (ES11)
Rovanperä : 1 (ES17)

L'ES8 a été annulée pour raisons de sécurité.

Classement du championnat du monde pilotes
1- Sébastien Ogier (FRA/Toyota) 162 points
2- Elfyn Evans (GBR/Toyota) 124
3- Thierry Neuville (BEL/Hyundai) 124
4- Kalle Rovanperä (FIN/Toyota) 99
5- Ott Tänak (EST/Hyundai) 66
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.