Rallye - WRC : Ogier n'avait " rien à prouver " en Catalogne

Rallye - WRC : Ogier n'avait " rien à prouver " en Catalogne©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 24 octobre 2022 à 23h20

Vainqueur du 55eme rallye de sa carrière ce dimanche en Catalogne, Sébastien Ogier n'a pas cherché à démontrer sa supériorité sur le champion du monde Kalle Rovanperä, et a juste profité d'un week-end parfait dans tous les domaines.


Sacré champion du monde WRC il y a trois semaines en Nouvelle-Zélande, Kalle Rovanperä rêvait peut-être d'étrenner son titre mondial avec une victoire en Catalogne ce week-end. Mais le jeune pilote de 22 ans est tombé sur un os, en la personne de son prédécesseur au palmarès du WRC, coéquipier chez Toyota et de 17 ans son aîné : Sébastien Ogier. Le pilote français a décroché sa 55eme victoire, sa première lors de cette saison 2022 qu'il dispute à temps partiel (six rallyes au total), mais pas question pour lui de vouloir prouver sa supériorité sur le jeune Finlandais. « Non, il n'y avait rien à prouver. Je pense que Kalle est un champion méritant cette année et il n'y a rien à dire à ce sujet. Bien sûr, c'est toujours agréable de venir ici et de montrer la vitesse que nous pouvons encore avoir, donc j'en suis fier », a confié l'octuple champion du monde après son triomphe.

Ogier dans un cercle fermé

Sébastien Ogier, qui avait terminé 51eme au Portugal et 4eme au Kenya en raison de crevaisons, apprécie d'avoir vécu un rallye parfait en Catalogne, et contribué à offrir à Toyota le titre constructeurs. « J'apprécie ce genre de compétition contre Kalle, Thierry (Neuville) ou Ott (Tänak). C'était intense ce week-end et nous avons dû attaquer pour remporter la victoire, donc ça a meilleur goût quand c'est ainsi. Il m'avait manqué un peu de chance jusque-là mais finalement nous avons eu un week-end où tout a fonctionné pour nous. La sensation dans la Yaris était tout simplement incroyable. C'était un week-end parfait, la voiture était géniale et j'ai apprécié les spéciales et c'est bien de décrocher le titre des constructeurs avec style pour Toyota. » En gagnant en Catalogne, Sébastien Ogier a rejoint le cercle des pilotes WRC ayant remporté au moins un rallye par an pendant dix ans, en compagnie de Sébastien Loeb, Jari-Matti Latvala et Colin McRae. Cela lui fait évidemment plaisir. « Les statistiques sont toujours agréables à lire, évidemment, mais je ne pilote pas pour ça. Le plus important pour moi, c'est que j'aime toujours ce que je fais et j'ai l'opportunité d'être encore compétitif avec une grande équipe autour de moi pour certains rallyes. J'en tire le maximum de plaisir. » De quoi lui donner envie de repartir pour un tour en 2023, où il pourrait de nouveau disputer six rallyes, comme cette année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.