Rallye - WRC - Mexique : Ogier remporte son premier rallye de la saison et prend la tête du championnat du monde

Rallye - WRC - Mexique : Ogier remporte son premier rallye de la saison et prend la tête du championnat du monde©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le dimanche 15 mars 2020 à 07h30

Ce dimanche, à l'issue de la 21eme spéciale, le Français Sébastien Ogier, sur Toyota, a remporté le rallye WRC du Mexique, son premier de la saison. Un rallye finalement amputé de ses dernières spéciales de dimanche, en raison de la pandémie de coronavirus qui progresse dans le monde.



Et de six pour Sébastien Ogier ! Ce samedi, le Français, pensionnaire de Toyota, s'est adjugé le rallye WRC du Mexique pour la sixième fois de sa carrière, après 2013, 2014, 2015, 2018 et 2019. Comme un certain Sébastien Loeb, avant lui (2006, 2007, 2008, 2010, 2011 et 2012). Une édition 2020 forcément spéciale, dans la mesure où les trois ES prévues ce dimanche ont été annulées, en raison de la progression de la pandémie de coronavirus à travers le monde. Au final, le Tricolore s'est aisément imposé, devant le champion du monde en titre, à savoir l'Estonien Ott Tänak (Hyundai), auteur d'une belle remontée après avoir concédé 45 secondes, en début de rallye, suite à l'endommagement de son train arrière, et le Finlandais Teemu Suninen (Ford), qui signe là le troisième podium de sa carrière. Le sextuple champion du monde en a ainsi profité pour ouvrir son compteur cette saison, en signant ce premier succès chez Toyota, lui qui avait pris la deuxième place finale à Monte-Carlo, puis la quatrième en Suède.

Ogier n'a pas vraiment été mis en danger

Durant cette manche, Sébastien Ogier n'a guère été mis en danger. Très rapidement, soit dès la journée de vendredi, le Tricolore, en tête du classement général dès la fin de la troisième spéciale, s'était déjà « débarrassé » de deux clients sérieux, chez Hyundai. En effet, Dani Sordo avait été contraint à l'abandon pour une surchauffe au niveau de son moteur, tandis que Thierry Neuville avait perdu pas moins de quarante minutes, en raison d'un ennui électrique. S'il n'y aura donc pas de power stage, cela n'empêche pas Sébastien Ogier d'empocher 25 points, ce qui lui permet ainsi de s'emparer de la tête du classement général du championnat du monde. Avec désormais 62 unités, il devance son coéquipier Elfyn Evans (54 points). Quant au champion du monde en titre, il est plus loin (5eme, 38 points).

RALLYE DU MEXIQUE
Classement final - Samedi 14 mars 2020
1- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA-FRA/Toyota) en 2h47'47"6
2- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 27"8
3- Teemu Suninen - Jarmo Lehtinen (FIN-FIN/M-Sport Ford) à 37"9
4- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 1'13"4
5- Kalle Rovanperä - Jonne Halttunen (FIN-FIN/Toyota) à 2'20"5
...

Vainqueurs de spéciales
Thierry Neuville : 8 (ES1, ES2, ES6, ES14, ES16, ES19, ES20, ES21)
Ott Tänak : 6 (ES3, ES7, ES9, ES15, ES17, ES18)
Sébastien Ogier : 4 (ES4, ES10, ES11, ES13)
Dani Sordo : 1 (ES5)
Kalle Rovanperä : 1 (ES12)

L'ES8 a été annulée après l'incendie subi par Esapekka Lappi.
Les ES22, 23 et 24 ont été annulées à cause du coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.