Rallye - WRC : Loeb ne s'interdit pas de revenir en 2023

Rallye - WRC : Loeb ne s'interdit pas de revenir en 2023©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 11 septembre 2022 à 11h35

Contraint à l'abandon en raison d'un problème mécanique samedi au rallye de Grèce, Sébastien Loeb (48 ans) a bien envie de revenir en WRC l'année prochaine, si son planning le lui permet, comme il le confie ce dimanche dans L'Equipe.


Sébastien Loeb fêtera ses 50 ans en février 2024, mais sa passion pour le sport automobile reste plus forte que les années qui passent. Le nonuple champion du monde des rallyes, qui a également disputé le Dakar cette saison, mais aussi le championnat du monde Extreme-E, le Trophée Andros, la Race of Champions ou encore le championnat DTM, n'a pas pu aller au bout du rallye de Grèce, en raison d'une casse mécanique ce samedi. Ses quatre piges au volant de la Ford Puma cette année en WRC se sont soldées par un abandon en Grèce et au Portugal, une huitième place au Kenya et une victoire à Monte-Carlo, mais le pilote alsacien est satisfait de ses sensations au volant, comme il le confie ce dimanche dans L'Equipe. « On n'a pas été chanceux. J'ai mené tous les rallyes sur lesquels je me suis engagé. Quand j'ai arrêté avec Hyundai (en septembre 2020, ndlr), je n'imaginais pas que j'allais refaire du rallye. Donc je suis content d'être au rythme où je suis à 48 ans, de revenir en Grèce pour la première fois depuis dix ans et d'être en tête du rallye face à tous les jeunes qui se battent pour le championnat. (...) Ça me motive pour faire des rallyes parce que je me sens dans la voiture. Il faut juste qu'on soit capable de terminer. »

Loeb : "Je suis en train de réfléchir"

De quoi donner envie de revenir en 2023. « Je suis en train de réfléchir à ce qui est faisable mais je ne vais probablement pas m'étaler sur trois championnats, reconnait Loeb. Ce que je peux dire, c'est que je n'étudie rien en circuit, j'étudie le rallye-raid, le WRC et l'Extreme-E, un peu ce que je fais cette année mais avec l'intention de faire moins de courses. » Et si la mécanique suit, ses adversaires savent qu'il est encore capable de gagner, même à 49 ans !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.