Rallye - WRC - Grèce : Loeb devant Loubet, Rovanperä seulement neuvième

Rallye - WRC - Grèce : Loeb devant Loubet, Rovanperä seulement neuvième©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 09 septembre 2022 à 19h11

Sébastien Loeb a pris la tête du rallye de Grèce à l'issue de la dernière spéciale de vendredi, et devance son compatriote et coéquipier chez Ford, Pierre-Louis Loubet. Kalle Rovanperä, qui peut être sacré champion du monde dimanche, n'est que neuvième.


Vainqueur du rallye de Grèce en 2005, 2008 et 2012, Sébastien Loeb pourrait bien ajouter une nouvelle ligne à son palmarès. Le pilote français de 48 ans, qui a décidé d'effectuer l'une de ses piges de la saison en WRC à l'occasion de ce rallye de l'Acropole, est en tête après sept spéciales, sur un total de seize. Deuxième à la mi-journée derrière son compatriote et coéquipier chez Ford Pierre-Louis Loubet, le nonuple champion du monde a pris la tête lors de l'ES7. Lors de la sixième spéciale, Loeb avait pourtant rétrogradé à la troisième place du classement général, car Esapekka Lappi lui était passé devant pour une demi-seconde. "Lappi a été très rapide. J'ai fait une bonne spéciale, mais il n'y a pas de véritable raison à ma perte de temps", avait alors expliqué le pilote alsacien. Pierre-Louis Loubet, vainqueur de cette ES6, comptait alors 7"8 d'avance sur le Finlandais et 8"3 sur le Français.

Loubet comme dans un rêve

Mais le classement a été chamboulé lors de la dernière spéciale de la journée. Loeb l'a remportée avec 9"2 d'avance sur Lappi et 10" sur Loubet, ce qui lui a permis de prendre la tête. « J'ai décidé de pousser vraiment fort dans celle-ci parce que j'ai perdu trop de temps dans la précédente et je ne me sentais pas trop confiant. Alors j'ai dit 'd'accord, je dois finir sur un bon rythme'. Il y avait une pierre dans le sol que j'ai heurté de côté et ça a soulevé la voiture, mais cela n'a pas posé problème », a réagi le leader. Loubet, quant à lui, a rencontré des problèmes de freins au début de la spéciale puis de moteur à la fin, mais a reconnu que « c'était un rêve d'être à la lutte avec Loeb », lui qui avait 7 ans quand l'Alsacien est devenu champion du monde pour la première fois, en 2004. Le titre mondial 2022 pourrait quant à lui être attribué ce dimanche, mais le leader du classement, Kalle Rovanperä, n'occupe que la neuvième place, en raison de gros problèmes d'adhérence. Mais le Finlandais n'aura pas à ouvrir la route durant le week-end, et pourrait donc remonter au classement.

WRC / GRECE
Classement à l'issue de la 7eme spéciale (sur 16) - Vendredi 9 septembre 2022
1- Sébastien Loeb - Isabelle Galmiche (FRA - FRA/Ford) en 1h12'11"9
2- Pierre-Louis Loubet - Vincent Landais (FRA - FRA/Ford) à 1"7
3- Esapekka Lappi - Janne Ferm (FIN - FIN/Toyota) à 8"7
4- Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) à 16"
5- Dani Sordo - Candido Carrera (ESP-Esp/Hyundai) à 22"2
...

Vainqueurs de spéciales
Neuville : 1 (ES1)
Loeb : 4 (ES2, ES3, ES4, ES7)
Loubet : 2 (ES5, ES6)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.