Rallye - WRC - Estonie : Tänak triomphe à domicile, Ogier troisième

Rallye - WRC - Estonie : Tänak triomphe à domicile, Ogier troisième©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 06 septembre 2020 à 13h38

En tête depuis l'ES3, Ott Tänak a remporté son premier rallye avec Hyundai, chez lui en Estonie. Sébastien Ogier (Toyota) finit troisième mais conserve la tête du classement général, à trois rallyes de la fin.

ES17 - Kambja 2 (20,04km, power stage) -  Rovanperä supersonique, Tänak vainqueur final

Treizième victoire en carrière pour Ott Tänak ! Mais surtout, c'est la première au volant de Hyundai et la première à domicile ! Le pilote estonien de 32 ans a remporté son rallye national, ajouté au calendrier WRC suite à sa refonte en raison de la pandémie de coronavirus. En tête depuis l'ES3, le champion du monde en titre (avec Toyota) s'est imposé sans trembler, ne commettant qu'une seule petite erreur, dans l'ES16. Il a signé le troisième temps de la power stage pour finalement l'emporter avec 22 secondes d'avance sur son coéquipier Craig Breen, et 27 secondes sur Sébastien Ogier (Toyota), à l'issue d'une dernière journée qui n'aura pas apporté de changement au sein du Top 4. "Je suis heureux de gagner pour la première fois avec Hyundai. L'équipe a travaillé si dur, pendant que j'étais assis sur mon sofa à la maison. C'est une super sensation de gagner le premier rallye WRC d'Estonie, je suis heureux", a réagi le gagnant du jour. Malgré sa troisième place, Sébastien Ogier (qui s'est dit "heureux de rapporter de gros points car la course était rude et c'était dur d'être agressif tout le temps") reste en tête du classement, général, avec 79 points, contre 70 pour Elfyn Evans, 66 pour pour Ott Tänak, 55 pour Kalle Rovanperä, le large vainqueur de cette power-stage (cinq secondes d'avance sur Evans !) et 42 pour Thierry Neuville, le grand perdant du week-end, contraint à l'abandon et de retour dimanche mais qui a connu un problème électrique avant la power stage, son seul objectif du week-end. Rendez-vous désormais en Turquie, dans deux semaines, pour (déjà!) l'antépénultième manche du championnat !

ES16 - Kaagvere 2 (15,46km) - Rovanperä s'impose, frayeur pour Tänak

Kalle Rovanperä aime la spéciale de Kaagvere et il l'a remportée pour la deuxième fois en l'espace de quelques heures. Le pilote Toyota a signé le temps scratch avec près de trois secondes d'avance sur Sébastien Ogier et un peu plus de quatre sur Ott Tänak. Le leader du rallye s'est fait une frayeur en partant un peu trop large dans l'herbe dans un secteur rapide. Mais l'Estonien s'en sort bien et file et bel et bien vers une victoire à domicile. Il ne lui reste plus que la power-stage à bien gérer.

ES15 - Arula 2 (6,97km) - Ogier confirme

Sauf accident, Sébastien Ogier ne pourra pas faire mieux que troisième lors de ce rallye, mais le pilote français continue de tout donner, et ça paie ! Il décroche sa cinquième spéciale du rallye, à l'occasion de l'ES15, gagnée avec sept dixièmes d'avance sur Tänak, neuf sur Rovanperä et neuf sur Breen. "On a fait beaucoup de changements et maintenant c'est mieux. C'est un rallye très rugueux, donc la première boucle est toujours sympa à faire, mais c'est dans la deuxième que vous pouvez faire plus de différences", a constaté le sextuple champion du monde, qui compte un peu plus de 26 secondes de retard sur le leader, Ott Tänak, bien parti pour s'imposer à domicile.

ES14 - Kambja 1 (20,04km) - Ça va mieux pour Ogier

Pas vraiment convaincu par sa voitures lors des deux premières spéciales du jour, Sébastien Ogier remporte la troisième, l'une des plus longues du rallye ! Le pilote français devant Kalle Rovanperä de près de deux secondes mais surtout le leader du classement Ott Tänak de 4"7 et le deuxième Craig Breen de quatre secondes. "On se bat un peu avec les réglages depuis le début du week-end, mais là je commence à me sentir mieux dans la voiture", s'est réjoui le Français à l'arrivée.

ES13 - Kaagvere 1 (15,46km) - Rovanperä à l'attaque

Pénalisé samedi soir, Kalle Rovanperä (Toyota) donne tout pour revenir dans le Top 5, et remporte cette treizième spéciale, avec deux secondes d'avance sur le leader Ott Tänak (Hyundai) et son dauphin Craig Breen (Hyundai), qui ne prendra aucun risque pendant la matinée. Le Finlandais est désormais cinquième, suite à l'abandon de son coéquipier Takamoto Katsuta, parti en tonneaux (sans gravité). Quatrième de la spéciale, Sébastien Ogier (Toyota) reste troisième au général. "J'ai essayé de faire de mon mieux, mais les sensations ne sont pas top encore. J'espère qu'on va s'améliorer pendant la matinée", a confié le Français à l'arrivée.

ES12 - Arula 1 (6,97km) - Evans débute bien la journée

La dernière journée du rallye d'Estonie a bien débuté pour Elfyn Evans (Toyota), auteur du temps scratch de l'ES12, qui s'est disputée avec un peu de boue, la pluie étant tombée pendant la nuit. Le pilote britannique reprend un peu plus de deux secondes à son coéquipier Sébastien Ogier (qui a estimé que "ce n'était pas une bonne spéciale", même s'il a repris sept dixièmes à son prédécesseur au classement), mais reste quatrième. Les deux pilotes Hyundai Ott Tänak et Craig Breen continuent de mener la danse, avec une avance assez confortable. A noter que Kalle Rovanperä (Toyota), quatrième samedi soir, a finalement débuté la journée de dimanche en étant sixième, car il a écopé d'une pénalité d'une minute en raison d'une erreur au départ de l'ES10.

WRC / RALLYE D'ESTONIE
Classement final (après 17 spéciales) - Dimanche 6 septembre 2020
1- Ott Tänak-Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai), en 1h59'53"6
2- Craig Breen-Paul Nagle (IRL-IRL/Hyundai) à 22"2
3- Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA-FRA/Toyota) à 26"9
4- Elfyn Evans-Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 41"9
5- Kalle Rovanperä-Jonne Halttunen (FIN-FIN/Toyota) à 1'18"7
...

Vainqueurs de spéciales
Ogier : 5 (ES1, ES5, ES7, ES14, ES15)
Lappi : 1 (ES1)
Rovanperä : 5 (ES2, ES11, ES13, ES16, ES17)
Tänak : 3 (ES3, ES4 et ES8)
Neuville : 1 (ES6)
Breen : 2 (ES9, ES10)
Evans : 1 (ES12)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.