Rallye de Croatie : Evans déjà distancé

Rallye de Croatie : Evans déjà distancé©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 22 avril 2022 à 10h01

Le rallye de Croatie a bien mal démarré pour Elfyn Evans. Vendredi, le Gallois a été victime d'une crevaison dès la première spéciale qui l'a obligé à perdre plus d'une minute sur ses rivaux.

Battu d'un souffle par Sébastien Ogier lors de la dernière édition (le Français avait arraché la victoire pour six dixièmes), Elfyn Evans (Toyota) rêve de prendre sa revanche ce week-end en Croatie en l'absence de celui qui était venu briser ses rêves de victoire comme de premier sacre mondial la saison dernière. Malheureusement pour le Gallois, cette troisième manche du Championnat du monde WRC a bien mal démarré. Le vice-champion du monde des deux dernières années a en effet été victime d'une crevaison dès la première spéciale de cette première journée qui en proposera huit, ce vendredi matin. Une mésaventure qui a coûté plus d'une minute à celui qui fait partie des grands favoris à la victoire finale de ce rallye de Croatie. Et ce au lendemain d'un shakedown sur lequel Evans, seulement septième au volant de sa Toyota GR Yaris Rally1 (à plus de deux secondes du meilleur temps, réalisé par le Finlandais Kalle Rovanperä), avait déjà été loin d'exceller.

Evans déjà à la traîne au classement général

Voilà donc le pilote britannique distancé d'entrée et grand malheureux de cette première spéciale disputée sur un terrain particulièrement boueux. Une piste mouillée fatale à celui qui attend toujours de lancer sa saison. Après les deux premières épreuves, le Gallois occupe ainsi uniquement la douzième place du classement général, avec 4 petits points, très loin déjà derrière Rovanperä. Pour ne rien arranger, c'est le Finlandais qui a encore réussi le meilleur départ sur ce rallye de Croatie. Pas de panique néanmoins pour le moment du côté d'Evans. "J'ai compris que j'avais crevé avec un avertissement sur le tableau de bord et je l'ai vu avant de ressentir quoi que ce soit. Peu de temps après, cela a commencé à avoir un effet." Le double vice-champion du monde sortant devra néanmoins très vite se reprendre ce week-end.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.