Que deviens-tu, Michèle Mouton ?

Que deviens-tu, Michèle Mouton ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 27 juillet 2022 à 16h14

Première - et seule - femme de l'histoire à avoir remporté une manche du championnat du monde des rallyes en 1981, Michèle Mouton est restée dans le monde de l'automobile.



Une véritable pionnière. Aujourd'hui âgé de 71 ans, Michèle Mouton reste la première et la seule femme de l'histoire à avoir remporté une victoire sur le championnat du monde des rallyes. C'était en octobre 1981, et elle avait réussi à s'imposer, sur son Audi Quattro, lors du Rallye de San Remo. Toujours avec sa copilote italienne Fabrizia Pons, la Provençale avait glané trois autres succès l'année suivante : au Rallye du Portugal, à celui de l'Acropole ainsi qu'au Rallye du Brésil. Elle avait même lutté pour le titre WRC lors de cette année 1982, terminant finalement à la deuxième place, à 12 longueurs du champion du monde, l'Allemand Walter Röhrl.

"Le beau volcan noir"

Surnommée « le beau volcan noir » par la presse, elle affiche déjà un caractère bien trempé. "Je comprends pourquoi j'étais une attraction, étant la première femme dans les championnats. Mais je détestais quand un journaliste me demandait de sourire pour la photo à la fin d'un rallye. Je leur répondais : « OK, va chercher Blomqvist ou Mikkola, demande-leur de sourire aussi, et reviens vers moi »", racontait-elle des années plus tard au Monde. Elle prendra finalement sa retraite en 1986, mais ne s'éloignera jamais vraiment du milieu.

Un poste à la FIA

D'abord en participant ponctuellement à des courses, puis en intégrant les instances. Notamment en tant que manager générale sur le WRC mais aussi au sein de la FIA, dont le désormais ex-président Jean Todt l'avait nommée à la tête de la commission « Femmes dans le sport automobile », qu'elle préside depuis 2009. "Il y a déjà un certain nombre de femmes très talentueuses qui travaillent dans notre sport, mais il nous faut investir dans l'avenir et encourager la jeune génération à percevoir ce monde comme un monde où règne l'égalité des chances", rappelle la native de Grasse sur le site de la Fédération internationale de l'automobile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.