Rallye-raid : Un Dakar 2022 riche en dunes

Rallye-raid : Un Dakar 2022 riche en dunes©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 11 mai 2021 à 23h36

Les organisateurs du Dakar ont dévoilé ce mardi les grandes lignes du parcours de l'édition 2022, qui se déroulera toujours en Arabie Saoudite, avec encore plus de sable.


Après trente éditions en Afrique et onze éditions en Amérique du Sud, le Rallye Dakar se déroulera pour la troisième année consécutive en Arabie Saoudite l'année prochaine, et le parcours de l'édition 2022 a été dévoilé dans les grandes lignes ce mardi par les organisateurs. Ces derniers ont souhaité une couse encore plus sablonneuse, et c'est pourquoi la compétition se déroulera en majorité dans l'Empty Quarter (le « quart vide »), un immense désert grand comme la France situé dans le sud-est du pays. Il y aura ainsi trois étapes se déroulant entièrement dans les dunes ! De quoi donner des sueurs froides aux pilotes et co-pilotes... Les concurrents partiront de Ha'il le 2 janvier et rejoindront Jeddah le 14, avec une journée de repos dans la capitale, Riyadh. « Il y aura plus de sable. Ce sera encore plus difficile avec les dunes. Je suis sûr que David (Castera, le directeur du Dakar, ndlr) va rendre tout ça compliqué », s'enthousiasme déjà l'Espagnol Carlos Sainz, triple vainqueur du Dakar en autos et troisième cette année sur sa Mini. « L'Empty Quarter est connu pour son terrain difficile. Le Dakar va être très différent », prévient de son côté le Qatari Nasser Al-Attiyah, triple vainqueur également et deuxième cette année au volant de sa Toyota.

Le Dakar se met au vert !

Par ailleurs, les organisateurs ont confirmé la création d'une catégorie T1-E réservée à des prototypes à faible émission de carbone. Le constructeur Audi a d'ores et déjà annoncé son arrivée dans cette catégorie dès 2022. A terme, le Dakar envisage la fin des moteur thermiques pour les autos en 2030 « selon un calendrier progressif soumis aux évolutions technologiques ». Une véritable révolution !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.