Rallye-raid - Dakar : Sainz vise une nouvelle victoire en 2021

Rallye-raid - Dakar : Sainz vise une nouvelle victoire en 2021©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le samedi 02 janvier 2021 à 10h30

Vainqueur l'an dernier en Arabie saoudite, Carlos Sainz (58 ans) est toujours aussi ambitieux avant le début du Dakar 2021. Au volant du buggy Mini, l'Espagnol vise la passe de quatre dans cette épreuve mythique.

Déjà vainqueur du Dakar en 2010, 2018 et 2020, Carlos Sainz rêve d'un 4eme titre dans ce mythique rallye-raid. Alors que la 43eme édition de la compétition débute ce dimanche 3 janvier à Djeddah en Arabie saoudite, l'Espagnol a évoqué son ambition dans une interview accordée à L'Equipe. « Je suis prêt, en forme, et comme tous les ans, j'ai la motivation pour essayer d'aller chercher une nouvelle victoire. Après la quarantaine à cause du virus, j'ai hâte que ça commence. Mais pour que le Dakar ait lieu, il fallait passer par là », a notamment déclaré le Madrilène, qui n'a pas hésité longtemps pour se lancer dans une nouvelle aventure en 2021 avec Mini. « Chaque année, je me pose la question à la fin du rallye. En fait, tout dépend si j'ai encore, premièrement, la vitesse, deuxièmement, la motivation et troisièmement, si j'ai une voiture pour jouer la victoire, a expliqué l'intéressé. Enfin, il faut que je continue à prendre du plaisir. Dès lors que tout est positif - sans parler du coronavirus ! -, c'est reparti. »

« On n'a pas pu faire beaucoup de kilomètres »

En quête d'une nouvelle victoire sur le Dakar, ce qui lui permettrait de revenir à égalité avec le Finlandais Ari Vatanen au palmarès, Sainz a par la suite évoqué sa voiture et la concurrence qui pointe le bout de son nez cette année. « On a amélioré des petites choses mais il n'y a pas eu beaucoup d'évolutions par rapport à l'an dernier. On n'a pas pu faire beaucoup de kilomètres cette année. Mais je suis content des performances », a par la suite confié El Matador, à L'Equipe. « L'arrivée de Prodrive avec Sébastien Loeb et Nani Roma ? Je suis sûr qu'ils ont fait une bonne voiture. Je n'ai pas de doute au niveau de la vitesse, ils vont aller vite, a reconnu l'Espagnol. Après, c'est jeune, il faudra voir au niveau de la fiabilité. » Toujours aussi ambitieux, Sainz pourra notamment compter sur le soutien indéfectible de son fils, Carlos Sainz Jr, « tous les jours, il m'appelle et je lui raconte les spéciales, il me donne des conseils. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.