Rallye-raid - Dakar (autos/E4) : Al-Attiyah s'impose grâce à une pénalité

Rallye-raid - Dakar (autos/E4) : Al-Attiyah s'impose grâce à une pénalité©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 05 janvier 2022 à 14h11

Alors qu'il avait fini deuxième derrière derrière Yazeed Al Rajhi (Toyota) lors de la quatrième étape du Dakar ce mercredi dans la catégorie autos, Nasser Al-Attiyah (Toyota) a finalement été déclaré vainqueur suite à la pénalité infligée au Saoudien pour excès de vitesse. Il conforte donc sa première place au classement général devant Sébastien Loeb (Bahrain Raid Xtreme) alors que Stéphane Peterhansel (Audi) a encore connu des problèmes mécaniques.

Un coup de pouce du destin pour Nasser Al-Attiyah, qui n'en avait pas vraiment besoin au vu de sa domination depuis le début de ce Dakar 2022. Le Qatari, qui avait terminé deuxième de la 4eme étape, la plus longue du Dakar 2022 (465km de spéciale), s'est finalement vu octroyer la victoire puisque le vainqueur, le Saoudien Yazeed Al-Rajhi, a écopé de deux minutes de pénalité pour cause d'excès de vitesse. A domicile, le pilote de 40 ans pensait avoir décroché sa troisième victoire sur le Dakar, après avoir déjoué les pièges sur ce parcours fait de dunes puis de rocailles. Mais il a été rattrapé par la patrouille. Al-Attiyah s'impose finalement avec 25 secondes sur Sébastien Loeb, qui n'a pas connu de problèmes mécaniques cette fois-ci, et 52 sur Carlos Sainz, alors qu'Al-Rajhi rétrograde à la cinquième place du classement de l'étape. Le Qatari en profite pour s'envoler un peu plus au classement général, après un tiers de la course, avec 38 minutes d'avance sur Loeb et 49 sur Al-Rajhi.

Les galères s'enchaînent

Si les favoris ont été épargnés, cette étape a fait beaucoup de dégâts chez les outsiders. A commencer par Stéphane Peterhansel. "Monsieur Dakar" a décidément bien des soucis avec son Audi électrique, et cette fois, c'est qui son amortisseur qui a cassé et le ventilateur et le radiateur d'eau qui ont été endommagés à la réception d'un saut vers le 100me kilomètre. Nani Roma, le coéquipier de Sébastien Loeb, quatrième mardi, a quant à lui été arrêté au 80eme kilomètre. Le Sud-Africain Henk Lategan (Toyota), en tête au point de passage du 158eme kilomètre, a quant à lui dû s'arrêter 80 kilomètres plus tard suite à un problème avec sa roue arrière droite. Les trois hommes ont terminé respectivement 73eme, 74eme et 71eme, à plus de cinq heures pour le dernier et plus de onze heures pour les deux autres.

AUTOS
Classement de l'étape 4 (Al Qaisumah - Riyadh, 707km dont 465km de spéciale) - Mercredi 5 janvier 2022
1- Nasser Al-Attiyah-Matthieu Baumel (QAT-AND/Toyota ) en 3h54'40
2- Sébastien Loeb-Fabian Lurquin (FRA-BEL/Bahrein Raid Xtreme) à 25"
3- Carlos Sainz-Lucas Cruz (ESP/Audi) à 52"
4- Yasir Seaidan-Alexey Kuzmich (SAU-UKR/Mini) à 1'345- Yazeed Al-Rajhi-Michael Orr (SAU-GBR/Toyota) en 1'46
...

Classement général (après 4 étapes sur 12)
1- Nasser Al-Attiyah-Matthieu Baumel (QAT-AND/Toyota ) en 13h26'02
2-Sébastien Loeb-Fabian Lurquin (FRA-BEL/Bahrein Raid Xtreme) à 38'05
3- Yazeed Al-Rajhi-Michael Orr (SAU-GBR/Toyota) à 49'15
4- Giniel De Villiers-Dennis Murphy (AFS/Toyota) à 49'17
5- Lucio Alvarez-Armand Monleon (ARG-ESP/Toyota) à 53'58
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.