Rallye-raid - Dakar 2020 (E7) : Paulo Gonçalves se tue en moto

Rallye-raid - Dakar 2020 (E7) : Paulo Gonçalves se tue en moto©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le dimanche 12 janvier 2020 à 10h35

Ce dimanche matin, à l'occasion de la septième étape du Dakar 2020, le pilote moto portugais Paulo Gonçalves (40 ans), deuxième en 2015 derrière Marc Coma, a trouvé la mort, après avoir lourdement chuté au kilomètre 276.



C'est un véritable drame que le Dakar 2020 vient de vivre. Ce dimanche, lors de la septième étape du rallye-raid disputé pour la toute première fois en Arabie saoudite, le pilote de moto Paulo Gonçalves a trouvé la mort, après une chute. Cette dernière est intervenue au kilomètre 276, entre Riyad et Wadi Al-Dawasir. Dans un communiqué, l'organisation de la mythique épreuve a annoncé la terrible nouvelle : « Alertés à 10h08, les organisateurs missionnent un hélicoptère médical qui se pose à 10h16 auprès du pilote inconscient, en arrêt cardiorespiratoire. Après une tentative de réanimation sur place, le pilote est héliporté vers l'hôpital de Layla où le décès est malheureusement constaté. »

Une deuxième place finale en 2015 comme meilleur résultat



Le Portugais de 40 ans participait là à son 13eme Dakar et avait même pris la deuxième place finale, dans la catégorie motos, en 2015 derrière Marc Coma, avec également trois autres Top 10 à son actif. Sa toute première participation remontait à 2006, à l'époque où l'épreuve se déroulait alors encore en Afrique. Durant cette édition en cours, Gonçalves, qui courait sur une moto du constructeur indien Hero après cinq années passées chez Honda, avait cassé son moteur lors de la troisième étape. C'est ainsi qu'il occupait la 46eme place du classement général, à plus de huit heures du leader Ricky Brabec (Honda). Il faut remonter à 2015 pour voir le dernier décès d'un pilote moto, en course. C'était à l'époque le Polonais Michal Hernik qui avait perdu la vie, lors de la troisième étape de l'épreuve, entre San Juan et Chilecito en Argentine.

La 8eme étape annulée pour les motos et les quads

Touché par la disparition de Paulo Gonçalves, le peloton des motos et des quads ne prendra pas part à la 8eme étape du Dakar. La direction de course a confirmé que le tronçon chronométré de 477km tracé autour de Wadi Al-Dawasir ne sera donc pas parcouru par les concurrents ce lundi. « Le décès de Paulo Gonçalves aujourd'hui au cours de la 7eme étape entre Riyad et Wadi Al-Dawasir, a provoqué une immense vague d'émotion dans toute la caravane du Dakar et particulièrement parmi l'ensemble des pilotes moto du rallye. Figure emblématique du Dakar, Paulo bénéficiait d'un très grand respect de la part des plus expérimentés d'entre eux et de ceux moins aguerris auxquels il servait d'exemple, a déclaré l'organisation du Dakar dans un communiqué. Après les avoir rencontrés et en concertation avec toute la famille moto du Dakar, les organisateurs ont décidé d'annuler la course moto/quad de la 8ème étape en boucle de Wadi Al-Dawasir, afin de respecter la douleur et le recueillement des pilotes venant de perdre un ami. Toute la famille du Dakar se réunira ce soir au briefing pour rendre hommage à Paulo. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.