Zarco : "Le plus important est de prendre des points"

Zarco : "Le plus important est de prendre des points"©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 09 juin 2021 à 23h35

S'il assure viser à chaque Grand Prix la victoire, Johann Zarco admet qu'il ne regrettera jamais d'assurer une deuxième place si elle lui permet de réduire l'écart au championnat sur Fabio Quartararo.



Quatorze points, c'est ce qui sépare Johann Zarco de Fabio Quartararo en tête du classement du championnat MotoGP. Deuxième du Grand Prix de Catalogne le week-end dernier, son quatrième podium en sept courses cette saison, le pilote de l'écurie Pramac a confié dans un entretien accordé au magazine britannique Autosport qu'il était « content de finir deuxième » derrière Miguel Oliveira car, face à la KTM du pilote portugais, « ce n'était pas facile de continuer à gagner du temps » dans les deuxième et quatrième secteurs du circuit de Barcelone. Profitant des malheurs de son compatriote, pénalisé pour avoir coupé deux virages puis pour avoir terminé la course avec une combinaison ouverte, le Cannois affirme être « vraiment content de la situation actuelle au championnat », lui qui est le meilleur pilote Ducati au classement du championnat, juste devant les pilotes de l'écurie officielle du constructeur italien, Jack Miller et Francesco Bagnaia. Malgré onze podiums en MotoGP depuis ses débuts sous les couleurs de l'écurie Tech3, Johann Zarco n'a jamais connu le bonheur d'une victoire.

Zarco : « La deuxième place, c'est toujours extraordinaire »

S'il admet que « ce serait bien de gagner », l'ancien double champion du monde Moto2 considère que « la deuxième place et les 20 points, c'est toujours extraordinaire ». « Je ne suis pas trop inquiet à propos de la victoire et je ne me mets pas trop de pression à ce sujet, ajoute le pilote de l'écurie Pramac. Je pense que ça peut venir quand tout sera encore plus en contrôle, donc on verra. » S'il ne termine pas sur le podium, Johann Zarco fait preuve d'une belle régularité avec un seul abandon en sept courses, au Portugal. Interrogé sur l'idée de copier l'approche de Joan Mir, sacré champion du monde la saison passée avec beaucoup de régularité et une seule victoire, le Cannois assure que « ce n'est pas la stratégie que nous avons en début de week-end ». En effet, avec Ducati et Pramac, le Français assure que la victoire est toujours l'objectif. Toutefois, Johann Zarco le concède : « Je vois encore qu'un petit quelque chose manque ». Malgré tout, à ses yeux, « le plus important est de prendre des points » à Fabio Quartararo, « plus que de penser à la victoire ». Quelque chose que Joan Mir, l'an passé, n'aurait pas renié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.