MotoGP - Yamaha : Crutchlow impressionné par Quartararo

MotoGP - Yamaha : Crutchlow impressionné par Quartararo©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 24 août 2021 à 14h29

Nouveau pilote titulaire chez Yamaha en remplacement de Maverick Vinales, Cal Crutchlow n'a pas été avare en compliments envers son coéquipier Fabio Quartararo, leader du championnat du monde de MotoGP.


Retraité depuis fin 2020, Cal Crutchlow a finalement repris la compétition en Styrie le 8 août dernier. Alors qu'il était devenu pilote d'essais chez Yamaha, le Britannique de 35 ans a retrouvé une place de titulaire au sein de l'écurie japonaise, en remplacement de Maverick Vinales, dont le contrat a été rompu avant son terme. Vainqueur de trois Grands Prix en MotoGP durant ses onze saisons dans l'élite, le natif de Coventry a évoqué son coéquipier français Fabio Quartararo, dont il n'a pas tari d'éloges.

Crutchlow : "A 21 ans, vous ne vous inquiétez pas de vos réglages, vous vous inquiétez d'aller vite"

"Il n'y a rien de spécial sur sa moto, les réglages sont très proches, explique Crutchlow. Fabio roule un peu différemment, plus le gars est grand, moins la moto bouge, plus le gars est petit, plus la moto bouge. Moi je préfère une moto un peu plus grosse. Fabio fait la différence par lui-même, il a les mêmes réglages que j'avais lorsque j'effectuais les tests. Il pilote de façon tout simplement fantastique, d'une excellente manière, il est également agréable de travailler avec lui. J'adore également travailler avec Maverick. Il écoute et si vous lui dites que tel réglage est meilleur, il le prendra en compte. Ce n'est pas le cas avec Fabio, qui va utiliser ses propres armes, et j'aime ça aussi. Mes réglages ne fonctionneront jamais avec Fabio. J'aime son entêtement à dire « c'est comme ça que je pilote, je n'ai pas besoin de toucher à la moto ». C'est vrai qu'il le fait très rarement. Il pilote très très bien. A 21 ans, vous ne vous inquiétez pas de vos réglages, vous vous inquiétez d'aller vite et d'être en tête du classement. » Après onze Grands Prix sur 18, le pilote français compte 47 points d'avance sur son dauphin, Francesco Bagnaia (Ducati). Prochain rendez-vous : ce dimanche à Silverstone, où Cal Crtuchlow, sur ses terres, tentera de faire mieux que sa 17eme place en Styrie et en Autriche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.