MotoGP : Suzuki sous contrat jusqu'en 2026

MotoGP : Suzuki sous contrat jusqu'en 2026©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le mardi 20 avril 2021 à 16h05

Ce mardi, Suzuki, le constructeur japonais, a annoncé continuer en MotoGP, la catégorie reine de la discipline, pendant au moins cinq saisons, soit jusqu'en 2026.



Suzuki imite les autres constructeurs. Après les annonces de Ducati, KTM, Honda et Yamaha, c'est au tour du constructeur japonais de continuer l'aventure dans la catégorie reine. Ce mardi, l'équipe championne du monde des pilotes grâce à l'Espagnol Joan Mir en 2020 a en effet annoncé qu'elle rempilait pour un contrat de cinq ans, à partir de 2022 et donc au moins jusqu'en 2026. « Un accord a été signé avec le promoteur de la catégorie, Dorna, pour renouveler son engagement dans le Championnat du monde MotoGP pour la période allant de la saison 2022 à la saison 2026 », peut-on notamment lire dans le communiqué publié sur le compte Twitter officiel de la MotoGP, ainsi que ceux de Suzuki et du promoteur Dorna. « Nous sommes fiers de continuer à participer au Championnat du monde de MotoGP, car nous partageons tous l'ambition de nous mesurer à la plus grande compétition de moto du monde. Nous avons commencé ce nouveau voyage en 2015 et en seulement six ans, nous avons remporté le titre mondial des pilotes, ainsi que le titre par équipes, et nous avons toujours soif de plus de succès », a notamment déclaré Shinichi Sahara, le chef de projet de la marque japonaise.

Une concurrence féroce cette saison

Rappelons que la saison dernière, Suzuki avait remporté son premier titre chez les pilotes depuis 2000, avec la victoire de Mir, qui a mis fin à quatre ans de règne de Marc Marquez sous Honda. Le jeune motard de 23 ans a su profiter de la blessure de ce dernier durant toute la saison pour s'emparer du titre grâce à sa régularité sur les podiums. L'équipe Suzuki a aussi triomphé en remportant le titre par équipes grâce à la 3eme place au classement général de l'autre pilote de l'écurie, Alex Rins. Les deux Espagnols ont d'ailleurs été reconduits en tant que pilote titulaire pour la saison 2021. Actuellement, ils se classent 5eme pour Mir et 7eme pour Rins, à l'issue des trois premiers Grands Prix de la saison. La concurrence sera acharnée pour Mir, qui va devoir défendre son titre face notamment aux Français, Fabio Quartararo et Johann Zarco, en très grande forme sur ce début de saison. Le Niçois a d'ailleurs remporté les deux derniers GP, au Portugal et à Doha, et se place pour le moment en tête du classement des pilotes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.